271 000$ pour la lutte à l'homophobie

François Leclair (à droite) et les bénévoles du... (Photo fournie par le GRIS)

Agrandir

François Leclair (à droite) et les bénévoles du GRIS-Montréal.

Photo fournie par le GRIS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
lapresseaffaires.com

Le 20 février dernier, le GRIS-Montréal a clos sa campagne de financement "Désapprendre l'homophobie, c'est possible!" en annonçant un total de 271 563$ de dons, un record.

Grâce à cette somme et au soutien de fidèles partenaires tels que le Groupe Leclair et la Fondation J. Armand Bombardier, des dizaines de milliers de personnes continueront d'entendre les témoignages des bénévoles gais, lesbiennes et bisexuels du GRIS.François Leclair, président du cabinet de campagne et vice-président du Groupe Leclair, soulignait sa deuxième année à la tête du cabinet. « Quand je vais en classe et que je vois les jeunes de plus en plus ouverts face à l'homosexualité et la bisexualité, je vois que beaucoup de chemin a été parcouru, notamment grâce au GRIS. C'est indéniable: le GRIS fait une grande différence et je suis très fier d'y avoir contribué en tant que président du cabinet », a-t-il annoncé lors de la soirée de clôture.

Présente également à l'événement, la directrice des activités philanthropiques de la Fondation J. Armand Bombardier, Ode Belzile, a expliqué les raisons qui les pousse à appuyer le GRIS depuis près de six ans: « Le GRIS-Montréal, en oeuvrant à défaire les préjugés de manière constructive, représente un vecteur de changement social important. C'est pourquoi nous sommes si fiers de contribuer à son action, à notre façon. »

Par ailleurs, les comédiens Vincent Bolduc et Macha Limonchik ont joint le GRIS en 2008 à titre de porte-paroles. Le cocktail de clôture était l'occasion pour eux aussi de réaffirmer leur attachement envers l'organisme : « En tant que parents, nous remercions le GRIS d'exister année après année pour transmettre et répéter un message d'ouverture et d'amour auprès de nos jeunes. Dialoguer : c'est ce qui fait changer une société. »

Le Groupe de recherche et d'intervention sociale de Montréal (GRIS-Montréal) est un organisme à but non lucratif dont la mission est de favoriser une meilleure connaissance des réalités homosexuelles et bisexuelles en milieu scolaire par le biais d'interventions données sous forme de témoignages. À ces activités s'ajoute un volet recherche relié aux activités de démystification. Convaincu qu'il est important d'éliminer l'ignorance et les préjugés auprès du plus grand nombre de personnes, le GRIS élargit son champ d'interventions notamment auprès des adultes, des anglophones et des aînés.

 




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer