10 000$ pour les enfants malades

François Morin au fil d'arrivée....

Agrandir

François Morin au fil d'arrivée.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
lapresseaffaires.com

Le Phare enfants et familles a reçu un don de 10 000$ de la part de François Morin, vice-président chez Gestion de Patrimoine TD, qui a amassé cette somme grâce à sa participation au Ironman de Muskoka, en Ontario.

M. Morin est le père de Camille et Sophie, toutes deux atteintes d'une maladie dégénérative, qui bénéficient des services de l'organisme. Il est engagé depuis plusieurs années auprès du Phare enfants et familles.

Après avoir sollicité son réseau de contacts, il s'est lancé dans cette aventure le 5 juillet dernier en effectuant deux kilomètres de natation, 94 kilomètres de vélo et 21 kilomètres de course à pied, pour un total de 117 kilomètres. En s'entraînant pour cette épreuve, François envisageait d'amasser environ 5 000$, mais les dons se sont finalement élevés à 10 000$.

 « Un Ironman peut sembler un défi énorme, mais cela n'a rien de comparable aux défis immenses avec lesquels doivent composer les parents dont les enfants sont atteints de maladies dégénératives, souligne M. Morin. Je pense aussi au personnel et aux bénévoles du Phare, qui accomplissent un travail exceptionnel pour apporter des soins complexes aux enfants et un soutien inestimable aux familles en leur offrant notamment 30 jours de répit par année à la Maison André-Gratton».

« Cette initiative de François nous fait chaud au coeur », souligne Manon Durocher, directrice du développement philanthropique et des communications du Phare Enfants Familles. « Chaque histoire est différente au Phare et peu importe la maladie ou les capacités de l'enfant, l'équipe du Phare s'assure que tous les fonds amassés servent à lui offrir tout ce qui lui fait du bien : des soins de qualité, mais également des sorties, des activités et des petites fêtes qui agrémentent la vie de ses enfant qui se battent au quotidien contre la maladie. Parce qu'au-delà de la maladie, il y a la vie. »

Fondé en 1999, le Phare enfants et familles contribue au mieux-être des enfants dont la vie est menacée par une maladie nécessitant des soins complexes en apportant répit et soutien à leurs familles. Pour réaliser sa mission, le Phare compte sur la Maison André-Gratton dans le quartier Rosemont, une maison de soins palliatifs pédiatriques unique au Québec, qui offre à la fois séjours de répit et soins de fin de vie.

L'organisme offre aussi du répit à domicile et de l'accompagnement aux familles. Trois services gratuits sont proposés aux enfants gravement malades et à leurs familles : Répit (à domicile ou à la Maison André-Gratton), Accompagnement des familles (parents, enfants malades, frères et soeurs) ainsi que Soutien et soins médicaux de fin de vie. Le temps venu, la famille peut séjourner à la Maison André-Gratton et bénéficier de l'accompagnement d'une équipe spécialisée - médecins, infirmières, psychologues - afin de rendre le passage vers la mort le plus serein possible pour tous.

 

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer