500 000$ pour le patrimoine

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
De gauche à droite : Evan Price, Isabelle...

Agrandir

De gauche à droite : Evan Price, Isabelle Duchesneau et Me Bernard Cliche

lapresseaffaires.com

La Fiducie du patrimoine culturel des Augustines dévoilait le 5 juin, lors d'une conférence de presse au monastère de l'Hôtel-Dieu de Québec, le concept et l'approche proposée du projet Le Monastère des Augustines, ainsi que des détails inédits concernant son offre, lorsque le lieu deviendra accessible au public au printemps 2015.

Présent à la conférence de presse, Evan Price, représentant de la Fondation Virginia Parker, est venu souligner sa double implication dans le projet Le Monastère des Augustines. Il a, d'une part, accepté d'agir comme président du conseil d'administration de l'organisation à but non lucratif qui sera responsable d'opérer les lieux. De plus, il a confirmé que la Fondation Virginia Parker, dont il est directeur, s'est engagée à verser 500 000 $ sur cinq ans à la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines, afin de soutenir les efforts de préparation du concept et de la mise en service des opérations. Sa fondation devient ainsi le premier donateur du secteur privé, après les Augustines, à soutenir le projet.

« Le début des travaux de restauration du monastère de l'Hôtel-Dieu de Québec, combiné à la progression du concept, confirme que notre projet prioritaire est entré dans sa phase active de développement. Notre objectif est toujours de le mener à terme selon les échéanciers, mais nous aurons vite besoin de mobiliser le secteur privé pour y arriver, car les gouvernements financent principalement les travaux. Nous remercions la Fondation Virginia Parker qui, comme nous, reconnait que Le Monastère des Augustines contribuera certainement à la réputation de Québec comme ville d'intérêt touristique et patrimonial de calibre international », a conclu Bernard Cliche, président de la Fiducie.

L'ouverture du Monastère des Augustines au grand public est prévue pour le printemps 2015 et les clientèles cibles sont les visiteurs d'ici et d'ailleurs, de toutes les cultures et de toutes les croyances. Dans le prolongement de la mission sociale et hospitalière des Augustines, plusieurs initiatives seront aussi développées pour soutenir les soignants de notre société, dont les proches aidants et les professionnels de la santé et des services sociaux.

La Fiducie du patrimoine culturel des Augustines a pour mission d'assurer, pour toute la population et pour les générations à venir, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine (immobilier et mobilier, dont des collections d'objets médicaux, ethnologiques et religieux ainsi que des archives et des livres anciens) et de la mémoire des Augustines du Québec. Elle procède actuellement à la restauration du monastère de l'Hôtel-Dieu de Québec (classé Lieu historique national du Canada et Site patrimonial en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel) en vue d'y réaliser le projet Le Monastère des Augustines. Le Centre Catherine-de-Saint-Augustin, placé sous la responsabilité des religieuses, sera également logé dans l'édifice.

Le concept du projet s'appuie sur des thèmes porteurs reliés à la présence et à l'oeuvre des Augustines depuis 1639 : la culture et la santé. « Visiter Le Monastère des Augustines sera une occasion unique de s'approprier ou se réapproprier notre histoire et notre culture, dans un environnement dédié au mieux-être de la population d'aujourd'hui et dans le respect des valeurs véhiculées par les Augustines », souligne Bernard Cliche.

 « La thématique de la santé globale fait référence à plusieurs dimensions de l'être humain, dont les volets physique, psychologique, social et spirituel. Se préoccuper de sa santé globale contribue à atteindre un bien-être, non seulement sur le plan physique, mais par la recherche de l'équilibre dans toutes les sphères de sa vie », explique Isabelle Duchesneau, directrice générale du Monastère des Augustines.

L'engagement du Monastère des Augustines envers la santé globale prend racine dans la mission des Augustines, les soins du corps et de l'esprit, qui sera honorée et prolongée dans toutes les facettes du projet. Pour concrétiser cette orientation, Le Monastère des Augustines mettra à l'avant-plan une programmation incluant activités journalières, séminaires, conférences, formations, ateliers, concerts et coaching. Les possibilités de thématiques seront multiples : yoga, saine alimentation, prévention de l'épuisement professionnel (burnout), intelligence émotionnelle, gestion saine des transitions de vie, quête de sens, etc.

Les anciennes « cellules » des Augustines seront reconverties en 64 chambres confortables qui offriront au visiteur deux choix : loger dans un espace au caractère authentique préservé, ou encore, dans un environnement plus contemporain et épuré.

Différents types de visites et de séjours personnalisés seront proposés pour rejoindre les intérêts de chacun : de quelques heures à des séjours prolongés, avec accès à des cellules ou sans hébergement, ou encore, de façon autonome ou encadrée.

Cette programmation « santé » ouverte à tous se déroulera dans un lieu entièrement restauré, chargé d'histoire et de culture, propice à nourrir l'esprit. Les activités culturelles et éducatives viendront enrichir ce volet et assureront un dialogue cohérent entre l'histoire et le présent. Le musée (40 000 objets médicaux, ethnologiques, religieux et d'art) et le centre d'archives (1000 mètres linéaires

de documents et de livres anciens) présenteront l'évolution de la santé depuis la Nouvelle-France à travers le récit des Augustines et le patrimoine de leurs 12 monastères-hôpitaux.

Ce site historique classé demeurera, aussi longtemps que possible, le lieu de vie des Augustines de l'Hôtel-Dieu de Québec.

Des services complémentaires viendront renforcer l'expérience particulière du Monastère des Augustines : une boutique, un restaurant s'inspirant de la philosophie de l'alimentation consciente qui offrira une cuisine saine et de qualité, l'accès à une douzaine de salles dont le choeur des religieuses, des voûtes anciennes et un réfectoire historique qui permettront la tenue de rencontres et évènements.

Partager

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer