125 000 $ pour Armand-Frappier

Sur le même thème

Krista Heinonen, Barry Cole, Charles Dozois, Michael Pecho....

Agrandir

Krista Heinonen, Barry Cole, Charles Dozois, Michael Pecho.

lapresseaffaires.com

La Fondation Armand-Frappier annonçait le 6 août un don majeur de 125 000 $ de la Fondation Cole afin de soutenir l'avancement de la recherche sur le cancer au Centre INRS-Institut Armand-Frappier. La Fondation Cole vise à soutenir la recherche et les soins prodigués aux enfants dans le domaine de l'hématologie-oncologie pédiatrique, en particulier en ce qui a trait à la leucémie. Elle appuie parallèlement d'autres causes communautaires, indépendantes de la médecine à Montréal.

Krista Heinonen, professeure au Centre INRS-Institut Armand-Frappier et boursière de la Fondation Cole, veut comprendre les mécanismes normaux et anormaux de multiplication des cellules souches de la moelle osseuse. Une fois cette étape franchie, elle mettra tout en oeuvre pour reproduire ces cellules in vitro. Si la professeure Heinonen parvient à ses fins, ses recherches pourrait bien faire augmenter la fréquence et le taux de réussite des greffes de moelle osseuse, voire carrément contribuer au développement de nouveaux médicaments contre la leucémie.

Étaient aussi présents à l'annonce Barry Cole, président de la Fondation Cole, Charles Dozois, directeur du Centre INRS-Institut Armand-Frappier et Michael Pecho, directeur général de la Fondation Armand-Frappier.

La Fondation Armand-Frappier contribue à l'avancement de la recherche en santé dans tous les domaines qui font la renommée du Centre INRS-Institut Armand-Frappier : grippe, hépatites, infections bactériennes, rejet de greffe, cancer, santé environnementale, toxicologie, etc.

L'INRS est une université de recherche et de formation aux 2e et 3e cycles. Première au Canada pour son intensité en recherche (subventions par professeur), l'INRS rassemble 150 professeurs, plus de 600 étudiants et une centaine de stagiaires postdoctoraux répartis dans quatre centres à Montréal, Québec, Laval et Varennes. Les équipes de recherche de l'INRS jouent un rôle clé dans le développement de solutions concrètes aux préoccupations de notre société. Le Centre INRS-Institut Armand-Frappier contribue aux efforts québécois de recherche, de formation et de transfert technologique dans le domaine de la santé humaine, animale et environnementale.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer