Étudiante montréalaise primée

Sur le même thème

Alyssa Reid-Fontaine...

Agrandir

Alyssa Reid-Fontaine

lapresseaffaires.com

Une étudiante en nutrition de l'Université McGill a remporté l'un des deux pris d'un concours pancanadien de lutte contre l'excès de poids et la malnutrition.

Alyssa Reid-Fontaine, qui étudie en troisième année, a nommé son projet « Kilos pour la planète ». Son but était de redistribuer les kilos dans le monde et d'équilibrer ainsi globalement le poids des gens à l'échelle planétaire. Le projet encourage les gens qui veulent perdre du poids à recueillir des fonds en se faisant parrainer, puis à remettre ces fonds à une oeuvre de bienfaisance visant à éliminer la faim dans le monde.

Les deux lauréates du concours « Alesse, ça commence ici! » recevront une bourse de 5 000 $ et feront équipe avec un mentor en mesure de leur montrer comment démarrer leur projet.

« Je suis tellement heureuse de savoir que ce concours me permettra de lancer le site Web de Kilos pour la planète, a affirmé Mme Reid-Fontaine. Je me passionne pour ce projet et je suis toute excitée de pouvoir donner vie à cette initiative, a-t-elle ajouté. Je suis particulièrement enthousiaste à l'idée de faire équipe avec un mentor qui va m'indiquer les méthodes les plus efficaces pour atteindre mon but, ce qui en retour me permettra d'aider les autres à atteindre leurs propres buts. »

L'autre lauréate, Jesse Robson de Halifax, a nommé son projet « Centre d'échange artistique ». Ayant remarqué dans son quartier des personnes âgées qui vivaient dans l'isolement ou la pauvreté ou qui étaient malades, Mme Robson s'est donné pour mission de réintroduire la créativité, la camaraderie, l'activité physique et, par-dessus tout, la dignité dans leur vie en mettant sur pied le Centre d'échange artistique (Centre for Arts Exchange). Au Centre d'échange artistique, on peut voir aussi bien une personne âgée en train de donner un cours de cuisine à des étudiants universitaires qu'un jeune artiste enseignant à une personne âgée la technique de l'aquarelle.

Dans sa deuxième année d'existence, le concours Alesse, ça commence ici! a attiré des centaines de candidatures provenant de partout au pays et décrivant le plan élaboré par chaque candidate pour entreprendre quelque chose. Après quoi six finalistes ont été sélectionnées pour leurs projets ambitieux. Entre le 4 janvier et le 13 février 2012, des milliers de votes ont été recueillis au pays en faveur des six finalistes. . Les gagnantes de l'an dernier, Sheyla Abdic et Sedina Fiati, ont participé à la sélection des six finalistes. Les projets des finalistes ont été affichés en ligne.

« Il est tellement motivant de penser que le Canada est à l'origine de ces deux initiatives destinées à resserrer les liens au sein de collectivités et à bâtir un monde meilleur », a déclaré John McKendry, directeur commercial chez Pfizer Canada, la compagnie pharmaceutique qui parraine le concours. « Les projets soumis par les finalistes cette année avaient tous pour objet d'améliorer les conditions de vie des autres. À l'issue du vote populaire, nous sommes heureux d'offrir notre soutien à Jesse et à Alyssa pour les aider à concrétiser leurs projets mobilisateurs. »

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer