Comment maximiser ses chances de vendre à juste prix

Dossiers  »

Savoir+: Immobilier

Savoir+: Immobilier

Consultez nos articles sur l'achat, la vente, le financement ou la rénovation d'une propriété. »

Assez confiants pour vous lancer sans courtier? Cinq conseils. (Photo fournie par istockphoto.com)

Agrandir

Photo fournie par istockphoto.com

Valérie Vézina.
Valérie Vézina, collaboration spéciale
La Presse

Assez confiants pour vous lancer sans courtier? Cinq conseils.

1) Préparation des documents

Assurez-vous de posséder un certificat de localisation à jour.

Premièrement, il doit refléter toute modification apportée sur votre terrain (piscine, balcon, cabanon, etc.). «Les arpenteurs sont les yeux des notaires», illustre le notaire David Dolan.

Deuxièmement, la révision cadastrale entreprise en 1992 au Québec n'est pas terminée. Votre numéro de lot pourrait avoir changé. Si le mot «paroisse» apparaît sur le certificat que vous possédez, c'est qu'il n'est plus valide - même si rien n'a été construit ou modifié depuis sa date d'émission.

Un indice: les nouveaux numéros de lot du cadastre du Québec sont numérotés 1 000 000 et plus.

Rassemblez tous les autres documents pertinents: acte de vente, rapport d'inspection attestant l'absence de pyrite (s'il y en a dans votre région), test d'eau du puits artésien (si vous vivez à la campagne), garantie de la thermopompe et des autres inclusions, convention de copropriété, relevés de taxes et impôts.

2) Préparation de la propriété

C'est le temps de réparer cette fenêtre brisée, d'appeler un ramoneur et de remplacer les moustiquaires déchirées.

3) Valorisation

Considérez une opération de valorisation résidentielle. Louise Rémillard, présidente de Profusion Immobilier, le recommande à ses clients. Suivez la règle des «D»: on dépersonnalise (retirer photos de famille, parfums, trophées); on désencombre aires de circulation et pièces principales pour augmenter l'impression d'espace; on dépoussière.

Pourquoi pas un nouvel habillage de fenêtre et un rafraîchissement de la peinture? Rénovations et travaux rebutent la plupart des acheteurs potentiels.

4) Évaluation de la valeur marchande

Trouvez des exemples comparables (ventes équivalentes récentes dans votre secteur) pour établir la valeur marchande de votre propriété. On recommande de remonter aux six derniers mois.

Vous pouvez consulter le Registre foncier du Québec mais bonne chance: la recherche est ardue et limitée à certaines heures.

Le site www.jlr.ca offre un historique des ventes par secteur pour quelques dollars. Mais cet outil en ligne se limite aux transactions de sa clientèle. Ainsi, dans les régions où la société est peu présente, votre pêche se révélera maigre. Faites appel à un évaluateur agréé si aucun exemple comparable n'existe.

5) Image nette

Ayez de bonnes photos promotionnelles. Cela a l'air évident... Pourtant, combien d'annonces montrent des images sombres, floues, ne révélant les pièces qu'à moitié?

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer