La TD hausse ses profits à 2,77 milliards

Le bénéfice net ajusté de la TD est... (Photo Olivier Jean, Archives La Presse)

Agrandir

Le bénéfice net ajusté de la TD est passé de 1,27$ par action il y a un an à 1,51$ par action cette année.

Photo Olivier Jean, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

La Banque Toronto-Dominion (TSX:TD) a affiché jeudi un bénéfice de 2,77 milliards $ pour son troisième trimestre, en hausse de 17 pour cent par rapport à la même période l'an dernier, ce qu'elle a attribué à la solide performance de ses activités au détail tant au Canada qu'aux États-Unis.

Le bénéfice net par action de la banque s'est ainsi établi à 1,46 $, tandis que son bénéfice ajusté a atteint 1,51 $ par action. Cela était supérieur aux prévisions des analystes, qui visaient en moyenne un bénéfice ajusté de 1,36 $ par action.

«La plus grande partie de ce dépassement s'expliquait par de meilleures marges des deux côtés de la frontière et de meilleures provisions que prévu», a observé l'analyste John Aiken, de Barclays Capital, dans une note à ses clients.

Les provisions pour pertes sur prêts ont se sont chiffrées à 505 millions $, alors que la prévision du marché était de 569 millions $, a précisé M. Aiken.

«L'excellent trimestre de la TD témoigne de la croissance impressionnante des résultats et des produits, de la meilleure performance du portefeuille de crédit dans l'ensemble des services de la Banque et d'une baisse des indemnisations d'assurance», a affirmé dans un communiqué le président et chef de la direction de la banque.

La Toronto-Dominion est la dernière des grandes banques à dévoiler ses résultats pour le troisième trimestre. Les six plus grandes banques du pays ont surpassé les attentes des analystes et ont fait état de solides performances pour leurs activités canadiennes.

Les activités de services bancaires canadiens au détail étaient responsables de 1,73 milliard $ du bénéfice net pour le trimestre clos le 31 juillet, une contribution en hausse de 14 pour cent par rapport à l'an dernier.

Le secteur des services canadiens a aussi profité d'une baisse des réclamations d'assurance, de la croissance des actifs de la gestion de patrimoine et de niveaux records d'octrois de prêts immobiliers.

La division des services américains au détail a aussi affiché une croissance de 14 pour cent de son bénéfice, à 901 millions $, tandis que les activités de services de gros ont vu le leur diminuer de trois pour cent à 293 millions $.

«Les profits de la plateforme américaine ont poursuivi leur trajectoire à la hausse et les activités de détail nationales ont fait grimper leur rentabilité après avoir été embourbés dans une plus faible croissance ces quelques derniers trimestres», a écrit M. Aiken dans le rapport de Barclays.

L'action de la Banque TD a pris jeudi 2,16 $, soit 3,3 pour cent, pour clôturer à 67,06 $ à la Bourse de Toronto.




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer