Les profits de GM reculent moins que prévu

Mary Barra, PDG de General Motors.... (AP)

Agrandir

Mary Barra, PDG de General Motors.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

General Motors a annoncé mardi un recul moindre que prévu de ses bénéfices en 2016, profitant de l'engouement des consommateurs américains pour les grosses voitures qui lui a permis de contrecarrer des difficultés en Europe.

Le bénéfice net annuel a baissé de 2,7% à 9,43 milliards de dollars, dont 1,83 milliard au quatrième trimestre, a indiqué le groupe américain.

Cette performance s'est traduite par un bénéfice par action ajusté de 6,12 dollars sur l'année et de 1,28 dollar lors du quatrième trimestre. Les analystes anticipaient respectivement 6,01 dollars et 1,17 dollar.

Tiré par de solides ventes de voitures, le chiffre d'affaires annuel a pour sa part augmenté de 9,2% à 166,38 milliards de dollars, tandis que les revenus trimestriels ont progressé de 10,84% à 43,92 milliards. Les marchés tablaient sur 163,71 milliards de dollars pour l'ensemble de l'exercice et 41,5 milliards pour le dernier trimestre.

GM a vendu un record de 10 millions de voitures (+1,2%) l'an dernier mais reste troisième constructeur automobile mondial derrière Volkswagen (10,3 millions d'unités) et Toyota (10,18 millions).

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer