Le bénéfice net de Honda en hausse de 19 %

En volume, la firme nippone a cependant écoulé... (PHOTO YUYA SHINO, REUTERS)

Agrandir

En volume, la firme nippone a cependant écoulé un peu moins d'automobiles qu'un an plus tôt (888 000 véhicules, -0,9 %).

PHOTO YUYA SHINO, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TOKYO

Le constructeur d'automobiles et de deux-roues japonais Honda a fait état vendredi d'un bénéfice net en hausse de 19,6 % au premier trimestre 2015-2016, dépassant les attentes des analystes et a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

Entre le 1er avril et le 30 juin, le groupe a dégagé un bénéfice de 186 milliards de yens (1,95 milliard de dollars), contre 155 milliards un an plus tôt, selon ces résultats désormais calculés aux normes internationales IFRS. Le profit d'exploitation a lui aussi nettement grimpé (+16,4 %), à 239,2 milliards de yens.

Le troisième groupe automobile nippon, qui avait été plombé l'an dernier par les coûts des rappels de véhicules pour cause des coussins gonflables défectueux de son compatriote Takata, a encore enregistré des dépenses importantes au premier trimestre liées à cette affaire. Mais il a réussi à compenser l'impact négatif grâce à des réductions de coûts et gains de change (dépréciation du yen face au dollar).

Il a également pu s'appuyer sur un chiffre d'affaires en progression de 15,5 %, à 3704 milliards de yens (38,9 milliards de dollars), grâce à «des ventes solides en Amérique du Nord» et au lancement réussi du multisegment HR-V, explique Honda.

En volume, la firme nippone a cependant écoulé un peu moins d'automobiles qu'un an plus tôt (888 000 véhicules, -0,9 %).

Du côté des deux-roues, les ventes unitaires ont pour leur part légèrement progressé (+1,7 %), atteignant le chiffre de 2,54 millions.

Honda espère rebondir cette année, sous l'égide de son nouveau PDG Takahiro Hachigo, après avoir été très fragilisé par le scandale Takata qui l'a contraint à rappeler à lui seul 24,5 millions de voitures.

Pour l'exercice clos fin mars 2016, le bénéfice net est attendu à 525 milliards de yens (+3,1 % sur un an) et le profit opérationnel à 685 milliards (+2,1 %). Les recettes devraient pour leur part grimper de 8,8 %, à 14 500 milliards de yens.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer