Brik-a-Blok en bref

la liste:2390:liste;la boite:98873:box

Dossiers en vedette

REER

Trois athlètes, trois étapes de la vie. Cette semaine : le cycliste... »

Financement d'entreprise

Vous cherchez du financement, car vous avez un projet d'expansion ou... »

Formation des ingénieurs

Les universités et écoles de génie mettent sur pied différentes... »

Efficacité énergétique

Refaire l'isolation? Changer les portes, les fenêtres? Adopter un... »

Employeurs de choix

Le programme Employeurs de choix Aon au Canada retient cette année 79... »

PME en démarrage

La Presse vous présentera au cours des procaines semaines six... »

PME

Les entrepreneurs n'aspirent pas tous à devenir le prochain Alain... »

Industrie minière

La remontée du prix de l'or pourrait venir à la rescousse de... »

Dossiers  »

Série croissance:entrepreneurs

Série croissance:entrepreneurs

Méconnue, l'entreprise de Saint-Jérôme construit des autobus scolaires en matériaux composites. Son terrain de chasse s'étend jusqu'aux États-Unis. Défi: y vendre un produit plus cher à l'achat, mais moins coûteux à l'usage. »

Marc Tison
Marc Tison
La Presse

Depuis sa fondation, à la fin de 2009, le chiffre d'affaires de Brik-a-Blok a décuplé, pour s'établir à 1,3 million cette année. Si les projets avec quelques grandes chaînes se concrétisent, il pourrait atteindre 5 millions en 2013, et 27 millions en 2014, estime - espère! - son président Vincent Michalk.

D'abord vendu au Québec, puis au Canada et aux États-Unis, le jeu de construction géant est maintenant distribué au Mexique, en France, en Grande-Bretagne, en Irlande, en Corée du Sud et à Singapour. «On ajoute en moyenne deux pays par année», indique Vincent Michalk.

L'entreprise n'offre pour l'instant qu'un seul produit, mais elle travaille à la conception de trois autres articles pour enfants.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer