Brik-a-Blok en bref

la liste:2390:liste;la boite:98873:box

Dossiers en vedette

Portrait 2016: Lanaudière

La région de Lanaudière est victime de son succès. La croissance et... »

Portrait 2016: Nord-du-Québec

Alors que le Nord-du-Québec attend toujours la reprise dans le... »

Portrait 2016 : Laval

Lorsque Laval a fait table rase auprès de ses élus municipaux à la... »

Transport maritime

Lancée en juin 2015, la Stratégie maritime se résume pour l'instant à... »

Fraude en entreprise

Le 25 janvier dernier, les employées et la directrice générale de la... »

Portrait 2016: Chaudière-Appalaches

La région de Chaudière-Appalaches et sa voisine, Québec, se disputent... »

Travailleurs autonomes

Simon Préfontaine, planificateur financier chez Lafond, compte une... »

Dossiers  »

Série croissance:entrepreneurs

Série croissance:entrepreneurs

Méconnue, l'entreprise de Saint-Jérôme construit des autobus scolaires en matériaux composites. Son terrain de chasse s'étend jusqu'aux États-Unis. Défi: y vendre un produit plus cher à l'achat, mais moins coûteux à l'usage. »

Marc Tison
Marc Tison
La Presse

Depuis sa fondation, à la fin de 2009, le chiffre d'affaires de Brik-a-Blok a décuplé, pour s'établir à 1,3 million cette année. Si les projets avec quelques grandes chaînes se concrétisent, il pourrait atteindre 5 millions en 2013, et 27 millions en 2014, estime - espère! - son président Vincent Michalk.

D'abord vendu au Québec, puis au Canada et aux États-Unis, le jeu de construction géant est maintenant distribué au Mexique, en France, en Grande-Bretagne, en Irlande, en Corée du Sud et à Singapour. «On ajoute en moyenne deux pays par année», indique Vincent Michalk.

L'entreprise n'offre pour l'instant qu'un seul produit, mais elle travaille à la conception de trois autres articles pour enfants.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer