Produits et services d'entreprise à consommateur

Fix Auto franchit le cap des 200 franchisés au pays

Guy Bessette, président du conseil d'administration et Manon... (Photo Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Guy Bessette, président du conseil d'administration et Manon Duplantie, présidente de Fix Auto.

Photo Marco Campanozzi, La Presse

la liste:2390:liste;la boite:98873:box

Dossiers en vedette

Immobilier commercial

Après des années moroses, les propriétaires de tours de bureaux du... »

Aérospatiale

Les grands donneurs d'ouvrage, comme Bombardier, Boeing ou Airbus, ne... »

Portrait 2017: Centre-du-Québec

En matière d'emplois, de croissance et d'entrepreneuriat, le... »

Gestion du patrimoine

La gestion de patrimoine est parfois perçue comme un service destiné... »

CELI

La valeur du compte d'épargne libre d'impôt (CELI) du Québécois moyen... »

Portrait 2017: Côte-Nord

Il y a encore quelques années, la Côte-Nord connaissait un important... »

Universités et entreprises

Chercheur et entrepreneur sont deux métiers bien différents. C'est... »

REER

Trois athlètes, trois étapes de la vie. Cette semaine : le cycliste... »

Dossiers  »

Série croissance:entrepreneurs

Série croissance:entrepreneurs

Méconnue, l'entreprise de Saint-Jérôme construit des autobus scolaires en matériaux composites. Son terrain de chasse s'étend jusqu'aux États-Unis. Défi: y vendre un produit plus cher à l'achat, mais moins coûteux à l'usage. »

Martin Beauséjour
La Presse

La marque Fix Auto regroupe maintenant 200 franchisés un peu partout au Canada. Mais pour affirmer qu'elle est présente d'un océan à l'autre, l'entreprise doit encore s'implanter au Manitoba et en Saskatchewan.

«Ces deux provinces sont au programme pour le début de l'an prochain», assure Guy Bessette, président du conseil d'administration et copropriétaire de Fix Auto Canada avec Manon Duplantie, la présidente.

Cette année, le groupe de carrossiers a préféré concentrer ses efforts en Ontario.

«La province de Québec est un marché qui arrive à maturité pour nous. Donc, on travaille énormément chez nos voisins. Il y a actuellement 76 franchises en Ontario et l'objectif ultime est de doubler ce nombre», explique Manon Duplantie. Les deux associés espèrent bien ajouter de 10 à 12 nouveaux franchisés par année.

La marque Fix Auto, qui célèbre ses 20 ans cette année, est aussi présente en Europe et aux États-Unis. On compte 60 points de services chez nos voisins du Sud, autant en Angleterre et quatre en France.

Grâce à la standardisation de ses méthodes de travail, l'entreprise québécoise est devenue une référence dans le domaine de la carrosserie-collision, et ce autant auprès des consommateurs que des assureurs. «Au Canada, 90% des réparations suite à une collision seront remboursées par une compagnie d'assurance», précise Manon Duplantie.

«Pour moi, le grand succès de Fix Auto, c'est d'avoir réussi à enlever tout le folklore rattaché au monde des carrossiers. On a brisé l'image du dur à cuire qui travaille derrière une clôture gardée par deux chiens qui aboient», conclut Guy Bessette.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer