Québec: de la méditation à la vie nocturne

  • Pour prendre la pleine mesure de la vie nocturne à Québec, un passage sur la Grande Allée est incontournable. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Pour prendre la pleine mesure de la vie nocturne à Québec, un passage sur la Grande Allée est incontournable.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 1 / 6
  • En matière de ressourcement, le Monastère des Augustines offre une expérience unique où il est possible de méditer avec une présence... inspirante. (La Presse)

    Plein écran

    En matière de ressourcement, le Monastère des Augustines offre une expérience unique où il est possible de méditer avec une présence... inspirante.

    La Presse

  • 2 / 6
  • Architecture du 17e siècle et centre de santé se côtoient au Monastère des Augustines, situé à deux pas de l’hôpital Hôtel-Dieu. ()

    Plein écran

    Architecture du 17e siècle et centre de santé se côtoient au Monastère des Augustines, situé à deux pas de l’hôpital Hôtel-Dieu.

  • 3 / 6
  • L'édifice patrimonial contigu à l'Hôtel-Dieu a été transformé en établissement où logent un hôtel, un musée, un restaurant et un «centre de santé globale». ()

    Plein écran

    L'édifice patrimonial contigu à l'Hôtel-Dieu a été transformé en établissement où logent un hôtel, un musée, un restaurant et un «centre de santé globale».

  • 4 / 6
  • Le Monastère des Augustines compte 65 chambres. (La Presse)

    Plein écran

    Le Monastère des Augustines compte 65 chambres.

    La Presse

  • 5 / 6
  • Malgré ce boulet décoché en 1759, Wolfe mourut sur les Plaines et n'eut jamais l'occasion de passer un vendredi soir sur la Grande Allée. (La Presse)

    Plein écran

    Malgré ce boulet décoché en 1759, Wolfe mourut sur les Plaines et n'eut jamais l'occasion de passer un vendredi soir sur la Grande Allée.

    La Presse

  • 6 / 6

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Réunions et congrès

Réunions et congrès

L'attrait d'une destination et un contenu pertinent sont des ingrédients incontournables pour les organisateurs d'événement d'affaires. Mais ce qui fait le succès d'un congrès pour les participants, ce sont les rencontres et les échanges. Survol des nouveautés dans les points de rendez-vous les plus inspirants partout au Québec. »

Stéphane Champagne

Collaboration spéciale

La Presse

Vous comptez séjourner au moins 48 heures à Québec ? Voici quatre sorties incontournables à faire entre collègues, sinon en groupe : visite au musée, plein air en montagne, sortie en boîte ou yoga chez les Augustines.

VOYAGE UNIQUE DANS LE TEMPS

Une visite au Monastère des Augustines est un voyage dans le temps. L'endroit compte les plus vieilles voûtes (1695) au nord du Mexique.

L'édifice patrimonial contigu à l'Hôtel-Dieu a été transformé en établissement où logent un hôtel de 65 chambres, un musée, un restaurant et un centre de santé globale. Dans le cadre d'une activité, ce dernier offre notamment yoga, massothérapie, réflexologie, consultation et conférences en santé globale et en nutrition, etc. Aussi : 10 salles en location, dont un accès aux voûtes.

Douze religieuses vivent encore dans l'une des ailes (plus récente) du monastère.

Pour une sortie en plein air, extrême ou... - image 3.0

Agrandir

Pour une sortie en plein air, extrême ou relaxante, rendez-vous au Mont Sainte-Anne.Pour le le POR Réunions et congrès 21 septembre 2017. Photo fournie par Mont Sainte-Anne

LE GRAND AIR À 40 MINUTES DE QUÉBEC

Envie de sports en marge d'un congrès ou d'une réunion ? Rendez-vous au mont Sainte-Anne. On y offre : sorties en vélo de route ou de montagne avec guide accompagnateur, randonnée pédestre en montagne, deux terrains de golf, yoga, etc.

En hiver : ski de fond et alpin, raquette, glissade, patin, spa nordique, etc. Pourquoi ne pas y tenir une réunion tant qu'à y être ? Situé au pied des pentes de ski, le Château Mont Sainte-Anne se présente comme l'un des plus grands centres de congrès en villégiature au Québec.

« Les gens sont plus captifs sur un site de villégiature », croit Sébastien Roy, directeur général.

NIGHTLIFE DANS LA CAPITALE

Pour sortir dans les boîtes de nuit entre amis ou collègues, fréquenter les restaurants branchés, bref connaître la vie nocturne de Québec, un passage sur la Grande-Allée est incontournable.

À lui seul, le Complexe du Maurice regroupe le Maurice Nightclub, le restaurant le Pot de Vin, de même que le Charlotte Ultra Lounge (avec ses salons privés) et la Société Cigare. Aussi : DJ en direct au Dagobert ou chansonniers aux Voûtes de Napoléon.

Amateurs de houblon, rendez-vous aux brasseries L'Inox, Les 3 brasseurs ou La Taverne. À votre santé !

Depuis l'ajoût du pavillon Pierre-Lassonde --un projet de... - image 5.0

Agrandir

Depuis l'ajoût du pavillon Pierre-Lassonde --un projet de 100 millions-- le Musée national des beaux-arts du Québec se présente comme un complexe muséal de calibre international.

LE GRAND ART SUR LA GRANDE-ALLÉE

Il se présente désormais comme un complexe muséal de calibre international. Le Musée national des beaux-arts du Québec a fait peau neuve à l'été 2016 avec l'ajout du pavillon Pierre-Lassonde, un investissement de 100 millions. Cette nouvelle section de quelques étages à l'architecture moderne est située en bordure de la Grande-Allée. Du coup, l'espace d'exposition a doublé. Location de salles pour groupes, de jour ou de soir. Visites guidées en privé. On y trouve aussi deux restaurants et un petit café.




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer