Place à l'environnement

Jean Dansereau est directeur des études supérieures et... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Jean Dansereau est directeur des études supérieures et directeur adjoint aux affaires académiques et à la vie étudiante à Polytechnique.

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Programmes universitaires

Programmes universitaires

Cybersécurité, bio-ingénierie, développement durable, expérience client : les universités proposent encore cette année de nouveaux programmes liés aux préoccupations de la société québécoise. Suivant la tendance mondiale, quelques nouveautés prennent la forme de cours en ligne ouverts à tous, ou MOOC (Massive Open Online Classes). Coup d'oeil sur les propositions de l'Université Laval, Polytechnique Montréal et l'Université McGill. »

Anne Gaignaire

Collaboration spéciale

La Presse

Pour être à la fine pointe, Polytechnique et l'Université Laval ont mis en place quelques nouveaux programmes faisant une large place à l'environnement.

Polytechnique

L'institution offre trois nouveaux microprogrammes en gestion de projet pour les ingénieurs civils déjà en emploi. Les fondements juridiques et la négociation en ingénierie civile, la planification et l'élaboration d'un projet et la maîtrise du déroulement d'un projet sont les thèmes abordés.

Une maîtrise et un DESS en génie informatique avec option génie logiciel ont été aussi mis en place. «On avait beaucoup de demandes pour un deuxième cycle étiqueté «génie logiciel», qui est devenu une spécialité à part entière. Ces nouveaux programmes sont peut-être une étape préliminaire pour ouvrir un secteur complet consacré au génie logiciel à Polytechnique», affirme Jean Dansereau, directeur des études supérieures et directeur adjoint aux affaires académiques et à la vie étudiante.

Autre axe approfondi par Polytechnique cette année: l'économie circulaire. L'établissement offre désormais un microprogramme sur l'économie circulaire mais aussi une maîtrise en génie industriel, option économie circulaire, ainsi qu'un DESS en développement durable, option économie circulaire.

«Ce concept existe depuis quelque temps en Europe, en Chine et dans les entreprises, cette vision globale du développement durable commence à prendre plus d'ampleur.», indique Jean Dansereau.

Université Laval

L'Université Laval mise sur son offre hybride et en ligne pour se distinguer. Des programmes entiers commencent à être offerts en ligne.

«On s'est défini comme une université bimodale, explique Nicole Lacasse, vice-rectrice associée aux études et aux activités internationales. On veut aller vers l'offre de programmes entiers en ligne.»

Pour le moment, l'offre de cours en ligne est importante (810), mais l'université veille à augmenter régulièrement celle de programmes entiers en ligne. Actuellement, ils sont au nombre de 77 et il s'agit surtout de microprogrammes et de certificats. Mais dès l'automne 2016, le baccalauréat en sciences politiques devrait être offert entièrement en ligne et d'autres devraient suivre.

C'est notamment le cas du microprogramme de deuxième cycle en santé environnementale et de la maîtrise en santé communautaire-santé environnementale.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer