Soif de croissance à l'international

Luis Ruivo, président et fondateur de CAM Solutions.... (PHOTO FRANCOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Luis Ruivo, président et fondateur de CAM Solutions.

PHOTO FRANCOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:2390:liste;la boite:98873:box

Dossiers en vedette

Immobilier commercial

Après des années moroses, les propriétaires de tours de bureaux du... »

Aérospatiale

Les grands donneurs d'ouvrage, comme Bombardier, Boeing ou Airbus, ne... »

Portrait 2017: Centre-du-Québec

En matière d'emplois, de croissance et d'entrepreneuriat, le... »

Gestion du patrimoine

La gestion de patrimoine est parfois perçue comme un service destiné... »

CELI

La valeur du compte d'épargne libre d'impôt (CELI) du Québécois moyen... »

Portrait 2017: Côte-Nord

Il y a encore quelques années, la Côte-Nord connaissait un important... »

Universités et entreprises

Chercheur et entrepreneur sont deux métiers bien différents. C'est... »

REER

Trois athlètes, trois étapes de la vie. Cette semaine : le cycliste... »

Dossiers  »

L'est de Montréal

L'est de Montréal

L'est de Montréal est un lieu stratégique pour les affaires au Québec, notamment en raison de la présence du port de Montréal. Toutefois, après l'annonce de la fermeture de la raffinerie Shell à Montréal-Est, en 2010, un vent de morosité a soufflé sur ce secteur de l'île. Maintenant, plusieurs projets se mettent en branle et des entreprises se démarquent en matière d'exportation et d'innovation, notamment. Tournée dans l'est. »

Stéphane Champagne

Collaboration spéciale

La Presse

Montréal-Est compte plusieurs PME dont l'objectif est de briller à l'international. De la fabrication de logiciels en passant par les services-conseils, les systèmes de chauffage, les bitumes et les gaines de protection pour les clôtures, nous vous présentons cinq entreprises qui ont soif de croissance en dehors des frontières canadiennes.

Le monde à la portée de CAM Solutions

Grâce à sa relation d'affaires avec Mold Masters, l'un des leaders mondiaux de la fabrication de moules, la PME CAM Solutions espère faire son entrée dans plusieurs pays. «Ce client nous a ouvert les portes de l'Allemagne, dit Luis Ruivo, président et fondateur. On vient de lui présenter des offres de service pour la Chine, de même que pour une dizaine d'usines aux États-Unis.»

L'entreprise de Saint-Léonard développe des logiciels et des mini-ordinateurs qui permettent d'uniformiser les données et les coûts de fabrication dans le secteur industriel. Ces mêmes données sont analysées et affichées en temps réel, ce qui confère un avantage aux produits de la PME québécoise. Dans ses installations de Montréal, Burlington (Ontario) et Ottawa, CAM Solutions emploie 30 personnes. Ses clients s'appellent notamment Bombardier, la Défense nationale, GE, Harley Davidson et Snap On.

Roberto Di Marzio... (Stéphane Champagne, collaboration spéciale) - image 2.0

Agrandir

Roberto Di Marzio

Stéphane Champagne, collaboration spéciale

Tri-Volt Industries joue sur deux fronts

Tri-Volt Industries veut brasser encore plus d'affaires aux États-Unis, où elle réalise déjà 80 % de ses ventes totales de deux millions. Mais elle travaille aussi à faire son entrée en Europe. Dès le mois d'août, la PME, qui est passée de 7 à 25 employés depuis un an, embauchera une personne à plein temps pour le développement des affaires à l'international. 

«Nous avons déjà des commandes qui rentrent de certains distributeurs européens, explique Roberto Di Marzio, président et fondateur. Nous nous préparons donc à prendre de l'expansion. Nous visons à avoir 60 employés d'ici la fin de 2016. Nous allons investir près d'un million pour déménager dans les prochaines semaines dans une usine trois fois plus grande» Tri-Volt est spécialisée dans la fabrication de systèmes de chauffage pour l'industrie du plastique, du transport collectif et, depuis peu, du secteur pétrolier.

Benoit Godbout... (Stéphane Champagne, collaboration spéciale) - image 3.0

Agrandir

Benoit Godbout

Stéphane Champagne, collaboration spéciale

Sirius Conseils au Maroc

Spécialisée dans la gestion de projets et l'analyse d'affaires, la PME Sirius Conseils poursuit son expansion à l'étranger. L'entreprise fondée en 1999 vient de s'établir au Maroc par le truchement d'un partenariat. Au cours des cinq dernières années, elle a procédé à cinq acquisitions, dont trois en France et deux au Québec. 

Sirius a des visées ailleurs dans le monde. «Nos acquisitions nous permettent d'ajouter des firmes complémentaires à notre offre de services. Nous visons un modèle d'affaires complètement intégré», explique Benoit Godbout, président. La PME de 200 employés (100 au Québec et 100 en Europe) peut gérer des projets de toutes sortes (TI, ingénierie, secteur maritime, etc.) grâce à sa certification obtenue auprès du Project Management Institute (PMI). Sirius Conseils a en outre bâti un catalogue de formations visant notamment à préparer les candidats désireux d'obtenir la certification du PMI. De 2013 à 2014, elle a doublé son chiffre d'affaires. Elle vise les 25 millions d'ici la fin de 2015 et jusqu'à 50 millions en 2017.

Jean Lussier... (Stéphane Champagne, collaboration spéciale) - image 4.0

Agrandir

Jean Lussier

Stéphane Champagne, collaboration spéciale

Nouvelles installations pour Bitumar en Floride

Bitumar ouvrira de nouvelles installations à Fort Lauderdale, en Floride, au début du mois de juin, où elle emploiera 10 personnes. Le fabricant québécois de bitumes souhaite ainsi augmenter sa présence au sud de la frontière. Les bitumes liquides et solides de la PME, qui compte au total 185 employés (dont 75 au Québec), entrent dans la fabrication de mélanges d'asphaltes pour les routes, de même qu'ils servent pour les recouvrements de toitures. «Notre croissance passera par une plus grande présence aux États-Unis, où nous faisons 60% de nos ventes, explique Jean Lussier, président. Nous regardons donc pour nous établir dans d'autres États américains, là où il y a une forte densité de population et des routes.» 

Outre le Québec, l'Ontario et bientôt la Floride, Bitumar possède également des usines dans les États du Connecticut, du Maine, du Maryland et du Rhode Island. L'entreprise, fondée par Marcel Thériault et appartenant désormais à ses fils Marc et Daniel, produit bon an mal an quelque 1,4 million de tonnes de bitumes.

Fence Armor jusqu'à Hawaï

Ce n'était pas du tout dans son secteur d'activité. Pourtant, Luis Ruivo, président du fabricant de logiciels CAM Solutions, a eu le génie de créer une gaine protectrice pour les poteaux de clôtures. Résultat: Fence Armor est né en 2011. Cette gaine en acier galvanisé, fabriquée par un sous-traitant de Saint-Léonard, s'harmonise à tous les types de clôtures. But recherché: protéger le bas des poteaux des effets dévastateurs des taille-bordures. Une invention simple, mais à laquelle il fallait penser. 

À ce jour, Fence Armor, dont le produit se détaille entre 2,50 et 3$ l'unité, a vendu quelque 200 000 gaines. Grâce à son site web et à la magie du bouche-à-oreille, la PME québécoise vient d'en expédier 1200 unités à une association de copropriétaires d'Hawaï. «Nous prenons enfin notre envol, s'enthousiasme Luis Ruivo, partenaire avec le Torontois Al Martins. Nous continuons à négocier avec des distributeurs au Canada et aux États-Unis qui nous ont approchés. Sinon, nous avons déjà des ententes avec plusieurs magasins Canadian Tire et Home Hardware.»

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer