Fenplast veut consolider le secteur des portes et fenêtres

Jean Marchand, président de Fenplast... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

Jean Marchand, président de Fenplast

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Les sociétés les mieux gérées

Les sociétés les mieux gérées

Investir dans les travailleurs, l'innovation et la productivité et être ambitieuse, voilà comment la plus récente cuvée des sociétés les mieux gérées s'est taillé une place au palmarès de Deloitte. »

Yvon Laprade
La Presse

Au cours de la prochaine année, le manufacturier de portes et fenêtres Fenplast entend jouer un rôle de consolidateur et d'intégrateur dans un marché « qui demeure fragmenté », selon son président Jean Marchand.

Fenplast mise sur une stratégie qui fait appel... (Photo Martin Chamberland, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Fenplast mise sur une stratégie qui fait appel à la collaboration des employés et à la fidélité des détaillants, selon son président Jean Marchand.

Photo Martin Chamberland, La Presse

La direction de Fenplast affirme que son usine... (Photo Martin Chamberland, La Presse) - image 1.1

Agrandir

La direction de Fenplast affirme que son usine de la Rive-Sud est « la plus avancée » sur le plan informatique, grâce à des investissements « importants » en robotique.

Photo Martin Chamberland, La Presse

« Il y a énormément de joueurs dans notre secteur d'activités, soulève le président de la PME de Candiac. On calcule qu'il y a au moins 130 manufacturiers de toutes tailles à travers le Québec. »

« Nous avons, d'ailleurs, créé un poste au développement des affaires, ajoute-t-il, pour évaluer le potentiel d'acquisitions. »

LE MARCHÉ DES RETRAITÉS

Cette consolidation pourrait d'ailleurs permettre au manufacturier de rafler de nouveaux contrats, dans des marchés en forte croissance, comme celui des résidences pour retraités.

« Nous allons toujours être un gros manufacturier de portes et fenêtres pour le secteur résidentiel, rappelle-t-il. Cela ne nous empêche pas de pénétrer des marchés en développement. »

Selon ses évaluations, 120 000 logements viendront gonfler le stock immobilier destiné aux personnes âgées et retraitées.

« Nous avons une solide expertise pour nous démarquer, dit-il. Nous sommes une entreprise intégrée verticalement et c'est une de nos forces. Nous achetons le verre plat, le PVC et toute la quincaillerie. »

FENPLAST N'EST PAS UN ONE MAN SHOW

Pour assurer le succès de son entreprise, Jean Marchand a pris soin de bien s'entourer. « Fenplast n'est pas un one man show », insiste le patron.

« J'ai toujours pensé qu'il fallait savoir s'entourer de talents pour avancer plus rapidement. »

- Jean Marchand

« Je peux compter sur un comité de direction formé de 10 collaborateurs qui s'impliquent et qui font leurs recommandations, ajoute-t-il. Je suis conscient qu'il faut prendre les bonnes décisions pour faire face aux défis constants. »

La stratégie pour se démarquer

Jean Marchand avait 27 ans quand il s'est joint à ses deux frères Daniel et Pierre au sein de l'entreprise « familiale ». Il en a 50.

« On a une belle entreprise, dit-il sans prétention. On continue de la faire évoluer en misant sur des valeurs humaines et en tenant compte le plus possible de l'opinion de nos employés. »

« Nous sommes orientés vers la performance, et nos employés le savent. Mais nous trouvons le temps de nous amuser. On organise des activités de plein air ; on invite les employés au dîner du président ; on tient à ce que tout notre monde se sente impliqué », raconte M. Marchand.

Il ne s'en cache pas : si l'entreprise s'affiche comme « un des trois plus importants manufacturiers » au Québec, c'est aussi parce qu'elle a « toujours su maintenir des liens étroits, tant avec ses employés qu'avec son réseau de détaillants ».

« On a établi des partenariats, dit-il. Nos détaillants savent que nous avons de la constance et de la rigueur. Nous avons une ligne directrice et nous nous efforçons de la maintenir. »

FENPLAST EN BREF

Année de fondation : 1987

Nombre d'employés : 350

Chiffre d'affaires : 60 millions




publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer