Les sociétés les mieux gérées: Faire évoluer la médecine esthétique

Le Dr Mark Cohen, cofondateur, président et directeur... (PHOTO FOURNIE PAR LASIK MD)

Agrandir

Le Dr Mark Cohen, cofondateur, président et directeur national médical de Lasik MD.

PHOTO FOURNIE PAR LASIK MD

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:2390:liste;la boite:98873:box

Dossiers en vedette

Portrait 2017: Bas-Saint-Laurent

La population vieillit rapidement dans le Bas-Saint-Laurent, mais les... »

Les sociétés les mieux gérées

Investir dans les travailleurs, l'innovation et la productivité et... »

Portrait 2017: Abitibi-Témiscamingue

Naguère région ressource axée uniquement sur le secteur primaire des... »

Industrie de la langue

Près de 80% des traducteurs québécois sont des travailleurs... »

Agroalimentaire

L'entrée en vigueur imminente de l'accord de libre-échange... »

Portfolio Montréal

Le marché de l'emploi qui se porte de mieux en mieux, les... »

Transport maritime

Cherchant à consolider ses acquis tout en développant ses marchés, le... »

Portfolio Montérégie

Avec sa grande diversité économique et son emplacement géographique... »

Dossiers  »

Les sociétés les mieux gérées

Les sociétés les mieux gérées

Investir dans les travailleurs, l'innovation et la productivité et être ambitieuse, voilà comment la plus récente cuvée des sociétés les mieux gérées s'est taillé une place au palmarès de Deloitte. »

Julie Roy

Collaboration spéciale

La Presse

Au cours de la dernière année, Lasik MD, spécialiste de la correction de la vue au laser, s'est diversifié et a ouvert 15 cliniques destinées aux traitements cosmétiques.

Pas d'interventions chirurgicales, mais des injections pour redonner de l'élasticité aux tissus, éliminer les rides, etc. « On redonne au corps ce qu'il a perdu au cours des 10 dernières années », précise le Dr Mark Cohen, président de Lasik MD.

Ici aussi, la même formule est instaurée, les tâches sont déléguées. Les infirmières, tout en respectant les règles de leur permis de pratique, ont un rôle plus important.

« Il est moins onéreux d'embaucher ces professionnels que des médecins. Par conséquent, on diminue nos coûts d'opération », dit le Dr Cohen.

Son objectif est clair : augmenter les volumes d'achat pour réduire les coûts. « On suit le modèle de Henri Ford. On vit dans une société de libre marché et ce que nous voulons, c'est que les consommateurs puissent avoir accès à ce genre de services qui sont actuellement très chers. »

L'entreprise ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : sa prochaine étape est de démocratiser l'opération pour corriger la presbytie, intervention qui, malgré des lasers performants, ne donnait pas les résultats escomptés. « Nous augmentons la qualité de nos services en étant parmi les premiers au monde à standardiser les protocoles. Nous avons investi énormément dans notre service de recherche et développement pour améliorer nos manières de faire. Nous utilisons des résultats scientifiques et non artistiques. »

Ressources humaines

Pour demeurer au sommet des sociétés les mieux gérées depuis sept ans, Lasik MD ne mise pas sur l'achat de nouveaux lasers, mais plutôt sur sa plus grande force : ses ressources humaines.

Comme dans une véritable fourmilière, chaque employé est important et a un rôle précis à jouer. Tous travaillent en équipe pour réduire les coûts et les pertes de temps. « Nous avons délégué beaucoup de tâches aux techniciens. Le chirurgien, lui, reste dans la salle d'opération et reçoit toutes les informations dont il a besoin pour les interventions. Il peut donc opérer près de 20 patients par jour. Les protocoles sont très bien définis et standardisés pour être les plus efficaces possible », souligne Mark Cohen.

Cette technique a fait ses preuves, puisqu'elle a permis de réduire les coûts pour ce type d'opérations, au point de les rendre accessibles au grand public. Résultat : l'entreprise effectue 60 % des opérations au laser du Canada, soit 60 000 par an, et compte 550 employés répartis dans 33 cliniques, dans 9 des 10 provinces canadiennes.

Le principal défi de Lasik MD est de recruter de nouveaux patients. « Il faut continuellement investir dans le marketing, et c'est ce qui coûte très cher », dit le Dr Cohen.

Les façons de faire de l'entreprise bousculent les normes, mais elles reçoivent l'aval de son personnel. « Notre équipe est contente puisqu'elle progresse sans cesse. Elle ne reste pas stagnante. Nos employés ont un sentiment d'engagement. »

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer