Gouvernance: pour une certification universitaire

Le programme de certification universitaire en gouvernance de... (photo fournie par l'Université Laval)

Agrandir

Le programme de certification universitaire en gouvernance de sociétés au Québec, offert à l'Université Laval, se compose de 5 modules de 3 jours intensifs, soit 120 heures de formation en classe, dont 20 heures de simulation.

photo fournie par l'Université Laval

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Gouvernance

Gouvernance

Il n'y a pas que chez Bombardier que la gouvernance est un sujet d'actualité. Les PME aussi font face à de nombreuses questions. Doivent-elles craindre une trop grande ingérence dans leurs affaires en invitant chez eux des administrateurs indépendants, ou doivent-elles plutôt profiter de cette occasion pour faire évoluer leur entreprise dans la bonne direction ? Deux experts font le point sur les principaux enjeux. »

Jean Gagnon
La Presse

C'est au Collège des administrateurs de sociétés (CAS) de l'Université Laval que l'on retrouve le seul programme de certification universitaire en gouvernance de sociétés au Québec, confirme Gilles Bernier, directeur des programmes. Ce programme phare s'adresse aux administrateurs et hauts dirigeants siégeant à un conseil d'administration et comptant une expérience pertinente.

Le programme se compose de 5 modules de 3 jours intensifs, soit 120 heures de formation en classe, dont 20 heures de simulation. Il mène à la désignation ASC (administrateur de sociétés certifié) et permet une reconnaissance à l'échelle canadienne et en France.

Les modules portent sur les rôles et responsabilités des administrateurs, les stratégies et la gestion des risques, le contrôle et l'audit, le leadership et les communications et ressources humaines, et enfin, une simulation d'un conseil d'administration et de ses comités.

Les participants sont soumis à un examen final qui permet d'obtenir la désignation.

16 250 $

Coût du programme

Le CAS offre également différentes formations spécialisées en gouvernance qui ciblent les administrateurs des PME et des organismes à but non lucratif.

Il complète son offre par des formations corporatives développées sur mesure et adaptées aux besoins, à la réalité du milieu et des enjeux de chaque entreprise.

POUR LES ORGANISMES À BUT NON LUCRATIF

« Le premier devoir de tout conseil d'administration est d'assurer la pérennité de l'organisation », dit Françoise Bertrand, présidente et directrice générale de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

C'est pourquoi la FCCQ offre un programme de formation en ligne sur la gouvernance aux membres de ses 140 chambres de commerce affiliées, ainsi qu'aux administrateurs d'organismes sans but lucratif (OSBL).

Composée de six modules d'environ 20 minutes chacun, la formation permettra aux participants de comprendre le concept de gouvernance et sa distinction de la gestion, et de bien saisir les relations entre le conseil d'administration, les dirigeants et les parties prenantes de l'organisation.

« Ce programme est très terre-à-terre et constitue le début pour plusieurs », explique Alexandre Gagnon, directeur, main-d'oeuvre et santé et sécurité au travail à la FCCQ.

Il permettra également aux participants de comprendre les principaux mécanismes de fonctionnement, de contrôle et d'imputabilité qui régissent la prise de décision de l'organisme.

Le premier module, soit l'introduction à la gouvernance, est offert gratuitement. Les cinq autres sont offerts à 35 $ l'unité ou 150 $ pour la série complète aux membres, et à 50 $ et 200 $ aux non-membres.

POUR SE DONNER LA BASE D'UNE BONNE GOUVERNANCE

L'École des dirigeants de HEC Montréal offre pour sa part trois cours de formation qui permettent aux participants de se doter d'une bonne base en gouvernance, explique Michel Nadeau, directeur général de l'IGOPP (Institut sur la gouvernance d'organisations privées et publiques).

Le premier s'intitule « enjeux et défis de la gouvernance créatrice de valeurs ». Ce cours de trois jours offert par des praticiens permettra aux participants de saisir l'évolution de la gouvernance, de comprendre son rôle essentiel dans le succès de l'entreprise, d'acquérir une bonne connaissance des modèles de gouvernance et de ses aspects stratégiques, financiers et juridiques.

Les deux autres cours ont une durée d'une journée. L'un porte sur le rôle clé du président du conseil d'administration et l'autre s'adresse aux dirigeants de PME qui sont à l'étape de se doter d'un premier conseil d'administration. 

Pour sa part, l'IGOPP offre cinq cours d'une demi-journée chacun qui s'adressent aux gens qui auront à siéger au conseil d'une PME.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer