Bien se préparer à la vente de son entreprise

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:2390:liste;la boite:98873:box

Dossiers en vedette

Planification de la retraite

Élever un seul enfant peut coûter 10 000$ par année au Québec, selon... »

Infrastructures

Le gouvernement fédéral s'apprête à injecter 11,9 milliards de... »

Développement durable

Les défis et dossiers importants en développement durable passent de... »

Développement minier

Porte d'entrée unique, simplification des processus administratifs,... »

Portrait 2016: Longueuil

Le profil économique de Longueuil est intimement lié à la forte... »

Économie verte

Un des grands défis des entreprises québécoises oeuvrant dans le... »

Portrait 2016 : Estrie

L'Estrie fait face plus tôt que les autres régions au vieillissement... »

Dossiers  »

Gestion du patrimoine

Gestion du patrimoine

Tout le monde possède un patrimoine, aussi petit soi-il. Et contrairement à certaines croyances, un patrimoine représente beaucoup plus qu'une résidence et quelques actifs. C'est pourquoi la gestion de ce dernier doit débuter dès que possible pour le faire fructifier et éviter certains pièges. »

Jean Gagnon.
La Presse

Bien souvent, les entrepreneurs ne sont pas préparés à faire face à la vente de leur entreprise. C'est compréhensible. Ils ont plutôt utilisé leur temps à la faire croître. «Il faut donc faire de la récupération», explique François Rondeau, vice-président, services fiduciaires aux particuliers, chez Desjardins.

Il faut d'abord poser quelques questions à ces entrepreneurs. D'abord, quand comptent-ils s'arrêter? Et qu'espèrent-ils? Que les enfants prennent la relève?

Cette question soulève souvent beaucoup d'émotion. C'est là que l'intervention d'experts devient importante. «Ceux-ci sont à l'extérieur et ne sont pas soumis à l'aspect émotif qui entoure la décision», dit M. Rondeau. Ils sont à même de suggérer les bonnes pistes de solutions.

Pour bien préparer l'aspect fiscal de la vente de son entreprise, il faut examiner les options qui s'offrent pour vendre l'entreprise, explique Sébastien Souligny, directeur de la planification fiscale et successorale chez BMO Banque privée Harris.

Parmi les choix, on peut inscrire l'entreprise en Bourse grâce à une émission d'actions; vendre l'entreprise à des tiers; transférer l'entreprise aux membres de la famille ou enfin la vendre aux employés.

Les impacts fiscaux peuvent être différents en fonction de l'option retenue.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer