Moins de volatilité à l'approche de la retraite

Le moment de la retraite approche et vous devrez bientôt commencer à utiliser... (PHOTO RICHARD DREW, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

PHOTO RICHARD DREW, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Gestion de patrimoine

Gestion de patrimoine

Ce ne serait pas le premier secteur d'activité où cela se produirait. Or, avec l'intérêt que l'on semble porter au conseiller-robot, certains pourraient croire que l'ordinateur s'apprête à remplacer le conseiller financier dans la gestion de patrimoine. »

Jean Gagnon
La Presse

Le moment de la retraite approche et vous devrez bientôt commencer à utiliser l'épargne que vous avez accumulée. Qui plus est, votre retraite sera probablement plus longue que ce que vous aviez anticipé. En effet, on estime aujourd'hui que l'espérance de vie moyenne des hommes est de 84 ans et celle des femmes, de 87 ans.

Il importe donc de vous protéger contre la volatilité des marchés financiers. La pire chose qui puisse vous arriver serait de voir votre portefeuille de placements fondre à cause d'une chute précipitée des marchés juste avant que ce moment n'arrive. Mais peut-on alors parer à cette éventualité ? Certainement. Voici trois moyens pour y arriver, explique Léon Garneau Jackson, vice-président, BMO Gestion mondiale d'actifs.

D'abord, investir dans des titres à faible beta. Le beta est une mesure de la volatilité des titres pris individuellement. Il estime de combien fluctuera le titre par rapport à la fluctuation de l'ensemble du marché. En utilisant cette donnée pour choisir ses titres, l'investisseur réussit à atténuer l'effet des mouvements brusques des marchés.

Deuxièmement, en utilisant le marché des options pour assurer la valeur du portefeuille. « Cela se fait en achetant des options de ventes sur les indices boursiers », dit M. Garneau Jackson. Ces options donnent au détenteur le privilège de vendre l'indice à un prix déterminé pendant une certaine période de temps. Lorsque le marché baisse, ces options prennent de la valeur, ce qui compense la perte de valeur du portefeuille.

Enfin, comme les taux d'intérêt peuvent également devenir objet de volatilité, l'investisseur doit aussi protéger la valeur de ses obligations. Rappelons que le prix d'une obligation baisse lorsque les taux d'intérêt montent. Et ce prix baisse d'autant que l'échéance de l'obligation (ou sa durée) est longue. L'industrie des services financiers a créé des Fonds à revenu fixe qui atténuent le risque lié à l'éventualité d'une hausse des taux d'intérêt. Par une stratégie reposant sur des produits dérivés, le gestionnaire réussit à diminuer la durée du portefeuille sans trop sacrifier de rendement.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer