Huitième d'une série de 13

L'analyse technique pour comprendre le comportement du marché

Dossiers  »

Éducation des investisseurs

Éducation des investisseurs

Si la gestion de votre portefeuille de placements vous intéresse, vous devez d'abord vous demander quel type d'investisseur vous êtes et, surtout, quelle approche de gestion vous devriez utiliser. Le débat n'est pas nouveau. Est-il préférable d'acheter des titres dans le but de les conserver longtemps, comme le font les investisseurs qualifiés de passifs ? Ou faut-il plutôt être pro-actif et modifier régulièrement la composition du portefeuille en fonction de l'évolution des conditions économiques? »

L'objectif de l'analyse technique est de reconnaître les modèles récurrents et... (Illustration Daniel Riopel La Presse)

Agrandir

Illustration Daniel Riopel La Presse

Jean Gagnon., collaboration spéciale
La Presse

L'objectif de l'analyse technique est de reconnaître les modèles récurrents et prévisibles des marchés boursiers.

En étudiant le graphique des variations du prix d'un indice ou d'un titre boursier, les analystes techniques tentent de déceler la tendance et de prévoir comment l'indice ou le titre se comportera dans l'avenir.

Trois hypothèses soutiennent l'analyse technique :

1) Le prix de l'action tient compte instantanément de toute l'information disponible. C'est pourquoi les adeptes de l'analyse technique disent que le marché révélera lui-même sa tendance et l'ampleur des prochains mouvements.

2) Les variations des prix suivent des tendances qui durent généralement assez longtemps. Et ce qui importe pour l'investisseur, c'est de connaître la tendance et de la déceler le plus tôt possible.

3) L'histoire se répète. Cette hypothèse découle de l'analyse psychologique du comportement d'une foule. En général, la foule ne tient pas compte des erreurs passées. C'est pourquoi les bulles et les krachs boursiers se répètent.

Pour déterminer quand acheter ou vendre

On a vu, la semaine dernière, que l'analyse fondamentale permettait de déceler les perspectives à long terme d'un titre, d'un secteur ou de l'ensemble du marché. Il s'agit de la première démarche à suivre.

L'analyse technique viendra compléter le processus en aidant à déterminer le bon moment pour acheter ou vendre, et à quel prix.

L'analyse des graphiques

C'est la base de l'analyse technique. Le graphique est l'image de l'évolution antérieure du marché. Il aide l'investisseur à déterminer qu'elle est la tendance actuelle et à prévoir la direction du marché. En observant le graphique quotidiennement, l'investisseur pourra percevoir les changements de direction.

Les analystes techniques tiennent également compte des volumes de transactions. Ils sont généralement illustrés en bas des graphiques des prix.

Support et résistance

L'observation des graphiques permet d'établir où se situent les niveaux de support et de résistance.

Le niveau de support correspond généralement à un creux antérieur où les investisseurs ont démontré être disposés à acheter le titre alors que les détenteurs étaient peu enclins à vendre. Conséquemment, le cours du titre a eu tendance à monter à partir de ce niveau de support.

Le niveau de résistance est l'inverse. C'est le niveau auquel le cours du titre s'est buté auparavant et qui risque à nouveau de freiner, du moins temporairement, la hausse du titre.

Les investisseurs actifs cherchent à acheter lorsque le titre touche un niveau de support et de vendre lorsqu'il rejoint son niveau de résistance.

Moyenne mobile et oscillateurs

Parmi les nombreux outils à la disposition des analystes techniques, les moyennes mobiles sont parmi les plus utilisées.

La moyenne mobile se calcule en additionnant les cours de clôture d'un titre pour une période déterminée et en divisant le total obtenu par la période choisie. En dressant la courbe de la moyenne mobile, on constate que celle-ci est beaucoup moins erratique que la courbe du titre elle-même.

Ceci permet de visualiser la tendance de façon beaucoup plus claire. La pente de la moyenne mobile, soit ascendante ou descendante, indique la tendance. De plus, les analystes techniques considèrent qu'un titre est dans tendance positive lorsque sa valeur se trouve au-dessus de sa moyenne mobile, et négative lorsque sa valeur est en-dessous.

Les indicateurs psychologiques

Ce sont les outils qu'utilisent les investisseurs à contre-courant. Ceux-ci cherchent à connaître l'opinion de la majorité des investisseurs afin de faire le contraire. Cette attitude repose sur la croyance que si la majorité des investisseurs s'attend à une hausse du prix d'un titre ou d'un indice, c'est que ceux-ci ont probablement déjà investi toutes leurs liquidités. Ainsi, la demande pour le titre ou l'indice sera maintenant insuffisante pour pousser le cours encore beaucoup plus haut.

Études et sondage

Plusieurs études et sondages mesurent le degré d'optimisme ou de pessimisme des investisseurs. Lorsqu'un sondage indique par exemple que 80 % des répondants se disent optimistes quant au prix d'un titre, cela signifie que ce titre est probablement suracheté et qu'un repli est maintenant probable.

Les investisseurs ont donc intérêt à vérifier cet état de sur achat ou de survente afin d'effectuer leurs transactions au bon moment.

La semaine prochaine : Qu'est-ce qui affecte les rendements

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer