Longueuil: plus de 3 milliards investis au centre-ville

La Ville de Longueuil a de grandes ambitions...

Agrandir

La Ville de Longueuil a de grandes ambitions pour la place Charles-Lemoyne, près de la seule station de métro de la Rive-Sud. Elle s'apprête à entreprendre le développement de ce qu'il est convenu d'appeler « Longueuil centre-ville 2035 ».

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Portrait 2017: Longueuil

Portrait 2017: Longueuil

L'agglomération de Longueuil sera le théâtre d'investissements se chiffrant en milliards au cours des 10 prochaines années. Les secteurs de l'immobilier, du commerce, des transports en commun et de la culture y seront en pleine effervescence. »

Stéphane Champagne

Collaboration spéciale

La Presse

L'agglomération de Longueuil sera le théâtre d'investissements se chiffrant en milliards au cours des 10 prochaines années. Les secteurs de l'immobilier, du commerce, des transports en commun et de la culture y seront en pleine effervescence.

Les deux pièces maîtresses de cette série de projets sont assurément « Longueuil centre-ville 2035 », de même que le « Solar Uniquartier ».

La Ville de Longueuil a de grandes ambitions pour la place Charles-Le Moyne, près de la seule station de métro de la Rive-Sud. Elle s'apprête à entreprendre le développement de ce qu'il est convenu d'appeler « Longueuil centre-ville 2035 ». But recherché : favoriser l'ajout de 1,5 million de pieds carrés de nouveaux bureaux, 150 000 pi2 d'espaces commerciaux, de même que 8500 nouveaux logements. Un complexe culturel se greffera au projet.

Ce gigantesque projet dépasse les 3 milliards d'investissements, indique Mario Verville, directeur du développement de la Ville de Longueuil. En plus de favoriser le développement économique et l'arrivée éventuelle de nouvelles filiales de multinationales, on souhaite offrir à la population un meilleur accès aux berges du fleuve Saint-Laurent.

« Nous avons 4,5 km de littoral qui offre un panorama extraordinaire sur Montréal, explique M. Verville. Il y aura bien sûr du développement immobilier, mais l'idée est de garder ça accessible au public par le biais, entre autres, d'un sentier et d'une piste cyclable. »

Les premiers travaux de construction en lien avec Longueuil centre-ville 2035 seraient sur le point d'être annoncés, dit Mario Verville.

SOLAR UNIQUARTIER

Grâce à un investissement de plus de 1 milliard, le promoteur Devimco Immobilier procédera au développement du Solar Uniquartier sur un terrain vacant de 1 million de pieds carrés en face du Quartier DIX30 à Brossard, du côté nord de l'autoroute 10.

Ce complexe comprendra notamment 2400 logements, une résidence pour personnes âgées, de même que 500 000 pi2 respectivement pour des bureaux et des commerces. Le tout sera bonifié par un hôtel, de même qu'un centre des congrès pouvant accueillir 800 personnes. Impossible pour l'heure de connaître les futurs locataires, ni même l'exploitant de l'hôtel.

L'arrivée du Réseau électrique métropolitain (REM) de la Caisse de dépôt et placement du Québec, dont une station sera située au coeur même du Solar Uniquartier, n'est pas étrangère au développement de cette partie de la Rive-Sud, reconnaît Mathieu Collette, vice-président, opérations/développement chez Devimco.

« L'arrivée du REM est un "game changer" pour toute la région de Montréal. Notre quartier se base d'ailleurs sur les pratiques de TOD [Transit-Oriented Development]. On intégrera aussi de l'énergie solaire, des toitures végétalisées et, qui sait, peut-être même des serres. » - Mathieu Collette, vice-président, opérations/développement chez Devimco

Les travaux d'aménagement du Solar Uniquartier, prévus en cinq phases échelonnées sur 10 ans, commenceront ce printemps.

PROJET BLOQUÉ PAR QUÉBEC

Une autre initiative qui aurait pu générer d'importants investissements est celle du consortium Champlain-Brossard. Situé sur un terrain vacant de 5 millions de pieds carrés au sud de l'autoroute 10, là où le terminal du REM sera vraisemblablement aménagé, cet important projet prévoyait la construction de plusieurs copropriétés (entre 5000 et 10 000 condos), mais aussi d'espaces commerciaux et professionnels.

Le gouvernement, la Caisse de dépôt, de même que l'Union des producteurs agricoles (UPA) s'opposent cependant au projet. « On va respecter la volonté du gouvernement. On ne veut pas commencer une guerre. Le gouvernement a le pouvoir de nous exproprier. Il nous a d'ailleurs fait parvenir un avis de réserve », explique Denis Epoh, président de Conseils Capwood et président de la société en commandite responsable du consortium Champlain-Brossard.

INNOVATION

Territoire hautement industrialisé et diversifié (aérospatial, agroalimentaire, sciences de la vie, transport durable, logistique et distribution, etc.), l'agglomération de Longueuil se présente comme une championne des exportations et de l'innovation.

D'ailleurs, l'innovation représente à la fois un défi et une occasion favorable. La région peut en effet s'enorgueillir de compter plusieurs centres de recherches notoires, dont l'Agence spatiale canadienne (ASC), le Centre des technologies du gaz naturel, le Centre technologique en aérospatiale (CTA), le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), de même que l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA).

« Outre la main-d'oeuvre, l'un des défis de la région sera de créer des entreprises qui commercialiseront les découvertes issues de ces centres de recherches et des entreprises innovantes. Il faut capitaliser sur tout ce foisonnement », soutient Jean-Philippe Brassard, directeur régional du bureau d'affaires du Grand Montréal de Développement économique Canada (DEC).

Longueuil en chiffres

POPULATION ACTIVE

  • Longueuil : 266 300
  • Québec : 4,4 millions

TAUX DE CHÔMAGE

  • Longueuil : 6,2 %
  • Québec : 6,5 %

REVENU DISPONIBLE PAR HABITANT

  • Longueuil : 28 890 $
  • Québec : 26 857 $

CINQ GRANDS EMPLOYEURS DU SECTEUR PRIVÉ

  • Pratt & Whitney Canada : 4894 employés
  • Groupe Robert Transport : 1578 employés
  • Rona : 1300 employés
  • Spectra Premium : 1052 employés
  • Sandoz Canada : 900 employés

SOURCES : STATISTIQUE CANADA ET INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC, 2015, 2016 ET 2017.




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer