Des centaines de millions en projets à Laval

Laval sera un chantier à ciel ouvert au... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Laval sera un chantier à ciel ouvert au cours des prochaines années.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Portrait 2017 : Laval

Portrait 2017 : Laval

La troisième ville en importance au Québec rêve depuis longtemps d'un centre-ville digne de ce nom. L'administration municipale et le secteur privé mettent donc la main à la pâte et multiplient les initiatives en ce sens. Les investissements prévus dans les prochaines années y dépasseront le milliard. Portrait d'une île en plein essor. »

Stéphane Champagne

Collaboration spéciale

La Presse

De nouveaux espaces commerciaux, un hôtel, des centaines d'appartements en copropriété, une nouvelle piscine intérieure, un musée des sciences de la vie, alouette ! Laval sera un chantier à ciel ouvert au cours des prochaines années. Projets en vrac.

L'Espace Montmorency sera un immeuble LEED Or à... (Photo fournie par Sid Lee) - image 1.0

Agrandir

L'Espace Montmorency sera un immeuble LEED Or à usage mixte nécessitant un investissement de 420 millions.

Photo fournie par Sid Lee

À terme, les deux phases du projet Urbania... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse) - image 1.1

Agrandir

À terme, les deux phases du projet Urbania totaliseront près de 2000 appartements en copropriété.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

ESPACE MONTMORENCY

L'Espace Montmorency sera l'une des pièces maîtresses du nouveau centre-ville de Laval. Cet immeuble LEED Or représente un investissement de 420 millions. Les partenaires financiers du projet sont Claridge, le Fonds immobilier de solidarité FTQ, de même que l'entrepreneur Montoni. À terme, l'immeuble à usage mixte de 1,2 million de pieds carrés comptera des commerces, des bureaux, une résidence pour les aînés actifs de même qu'un hôtel de 175 chambres. Il est trop tôt pour dévoiler le nom des futurs locataires d'affaires, explique Mike Jager, directeur du développement des affaires chez Montoni. Les travaux de l'Espace Montmorency, situé près du métro du même nom, devraient débuter à la fin de l'été 2017.

URBANIA 2

Située elle aussi à deux pas du métro Montmorency, la phase 2 du projet résidentiel Urbania représente un investissement de 240 millions. Urbania 2 comptera 1200 unités en copropriété dont les prix vont de 130 000 $ à 1 million. Six tours seront ainsi érigées, dont l'une, de 32 étages, sera l'immeuble le plus élevé de Laval. Une première tour de 16 étages accueillera ses premiers résidants ce printemps. La première phase d'Urbania, achevée ces dernières années, comporte déjà 9 tours et totalise 750 appartements en copropriété. Le promoteur Sébastien Lessard, président d'Urbania, et le Fonds immobilier de solidarité FTQ se donnent cinq ans pour achever Urbania 2.

COMPLEXE AQUATIQUE

Mal desservie en matière de piscines intérieures, Laval veut rattraper son retard et donne un grand coup avec la construction d'un complexe aquatique de 60 millions près du Cosmodôme. La nouvelle infrastructure sportive comptera trois bassins, c'est-à-dire une section avec couloirs de nage de 50 m, une portion réservée aux plongeons, dotée notamment d'une tour de 10 m, de même qu'une section familiale. Laval veut faire de l'endroit un complexe aquatique d'envergure nationale pouvant accueillir jusqu'à 1200 spectateurs dans le cadre de compétitions sportives pancanadiennes. Le début des travaux de construction est prévu pour 2018. Le site doit ouvrir en 2020, soit à temps pour la finale des Jeux du Québec.

WOLSELEY CANADA

Wolseley Canada vient d'investir 40 millions dans la construction de nouvelles installations près de l'autoroute 440 à Laval. Le distributeur en gros de produits de plomberie, de chauffage et de ventilation a quitté Saint-Laurent pour venir s'établir dans un immeuble de 130 000 pi2, où travaillent 150 personnes. Dans la foulée, 10 nouveaux emplois ont été créés. L'endroit fait office de siège social et compte une nouvelle salle d'exposition ouverte au public, un comptoir pour les professionnels de la construction de même qu'un centre de distribution. Wolseley est une multinationale appartenant à des intérêts britanniques. Elle compte 2500 employés au Canada.

IMMOBILISATIONS

Le programme triennal d'immobilisations 2017, 2018 et 2019 de Laval totalise près de 1 milliard de dollars. Outre le nouveau complexe aquatique (60 millions), la Ville va notamment investir dans une usine de biométhanisation et de compostage des matières organiques (94 millions), une bibliothèque centrale (27 millions), un poste de police (30 millions) de même qu'une nouvelle cour municipale (31 millions), trois casernes de pompiers (24 millions), un centre de création artistique (19 millions) et un centre de services animaliers (15 millions). « Nous voulons devenir l'une des meilleures villes en Amérique du Nord », explique David de Cotis, maire suppléant et vice-président du comité exécutif.

MUSÉE ARMAND-FRAPPIER

Actuellement situé dans une maison en bordure de la rivière des Prairies, le musée Armand-Frappier fera peau neuve en déménageant en 2020 dans un immeuble flambant neuf à deux pas du Cosmodôme. Ce projet de 8,5 millions est financé par la Ville. Le nouveau musée, qui portera désormais le nom de « BioCentre Armand-Frappier », comptera une exposition permanente sur les sciences relatives à la santé humaine, une exposition temporaire de même que quatre laboratoires où les visiteurs pourront parfaire leurs connaissances. Une boutique et une salle multifonctionnelle avec aire de restauration compléteront l'immeuble de 12 000 pi2. Bon an, mal an, 23 500 visiteurs et participants visitent ce musée ouvert depuis 1994.




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer