Lanaudière: quatre projets, dont une mine !

La mine de graphite de la minière junior... (Photo fournie par Minière Nouveau Monde)

Agrandir

La mine de graphite de la minière junior Nouveau Monde est située aux portes de Saint-Michel-des-Saints.

Photo fournie par Minière Nouveau Monde

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Portrait 2017: Lanaudière

Portrait 2017: Lanaudière

À première vue, la région de Lanaudière coule des jours heureux. Croissance démographique parmi les plus fortes au Québec, faible taux de chômage, économie diversifiée, etc. Mais la proximité de Montréal joue en sa défaveur. Trop de Lanaudois travaillent dans la métropole. Il faut inverser la tendance, croient certains intervenants économiques. »

Stéphane Champagne

Collaboration spéciale

La Presse

Les projets sont d'une étonnante variété dans Lanaudière. Ils vont d'un projet de mine de graphite à l'industrie du bois, aux produits en matériaux composites et à une nouvelle salle de spectacle. Tour d'horizon.

Le graphite de Lanaudière

Les voitures électriques de demain pourraient bien être propulsées par des batteries dont le graphite serait en partie issu de Lanaudière. Le projet Matawinie de la minière junior Nouveau Monde continue à cheminer en ce sens. Au stade des études environnementales, le gisement devrait être en activité à partir de 2020. Outre son extraction, le minerai, actuellement vendu 1500 $US la tonne, subira vraisemblablement une deuxième transformation, ce qui ferait bondir son prix à 4000 $US, soutient Éric Desaulniers, président et fondateur de la PME. Objectif ultime : desservir les usines de batteries au lithium-ion d'Amérique du Nord, dont celle de Tesla et de LG. D'ici quatre ans, 150 millions seront investis dans le projet. À terme, 200 emplois seront créés.

Le bois en santé

Malgré l'incertitude entourant l'imposition éventuelle d'une nouvelle taxe américaine sur les produits forestiers canadiens, la filière du bois se porte bien dans Lanaudière. Située dans l'ancienne scierie de Louisiana-Pacific à Saint-Michel-des-Saints, la scierie Saint-Michel termine un investissement de 11 millions dans la modernisation de ses installations. La PME de 53 employés produit des 2x4 et des 2x6. Plus au sud, à Saint-Roch-de-l'Achigan, la PME Juste du Pin cherche à percer le marché américain. L'entreprise, spécialisée dans le pin et le cèdre destinés au revêtement extérieur, a connu un coup d'éclat en 2016 en devenant fournisseur de 400 quincailleries au Québec. Le marché de la Nouvelle-Angleterre est désormais dans sa ligne de mire.

Motion Composites aux États-Unis

Elle fabrique le fauteuil roulant le plus léger (environ 4 kg) au monde. C'est donc gonflée à bloc que Motion Composites multiplie les initiatives pour augmenter sa présence aux États-Unis. « À moyen terme, on veut devenir numéro un là-bas. On participe à plein de salons », explique Éric Simoneau, président et cofondateur de la PME de 105 employés. L'entreprise de Saint-Roch-de-l'Achigan est en croissance. Elle vient de doubler les nouvelles installations où elle a emménagé en juillet 2016. De 2008 à 2014, elle a connu une croissance de 2000 %. À ce jour, Motion Composites a vendu plus de 30 000 fauteuils roulants dans une dizaine de pays.

Nouvelle salle de spectacle

La ville de Repentigny aura une nouvelle salle de spectacle d'ici 2018. Ne manque que la contribution (3,1 millions) du gouvernement fédéral pour que le projet de 14,5 millions se mette en branle. La salle de 350 places à configuration variable fera partie de l'Espace culturel, un complexe situé près du fleuve Saint-Laurent et qui compte déjà le Centre d'art Diane-Dufresne. Le ministère de la Culture du Québec a confirmé une contribution de 3,1 millions. Une campagne locale de financement a permis d'amasser 2 millions. La précédente salle de spectacle de Repentigny a été détruite par le feu à la fin des années 60, rappelle David Legault, directeur général de la Ville.




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer