Coup de pouce à l'aéronautique

la liste:2390:liste;la boite:98873:box

Dossiers en vedette

Femmes en finance

Les quotas sont l'une des mesures à envisager pour permettre la... »

Transport maritime

Même si plusieurs entreprises liées au transport maritime... »

Assurance automobile

Au cours de la dernière année, trois compagnies d'assurance... »

Les sociétés les mieux gérées

Nos entrepreneurs se distinguent pour la 21e année. La firme Deloitte... »

Immobilier commercial

Contrastant avec l'inquiétude qui règne actuellement dans... »

Formation des ingénieurs

En dépit des efforts déployés par l'Ordre des ingénieurs du Québec... »

Dossiers  »

Portrait 2013: Saguenay-Lac-Saint-Jean

Portrait 2013: Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay souhaite mettre en place une filière aéronautique à l'aéroport de Bagotville. "Nous voulons développer un parc aéronautique qui accueille des industries liées à ce secteur, indique le maire Tremblay, qui est également président de l'organisme Promotion Saguenay. En 2011, j'ai convaincu l'entreprise Cobalt Aircraft de Paris de fabriquer chez nous, pendant les 10 prochaines années, son avion de type Co50 destiné au marché des affaires." »

Le Co50 est fabriqué à Saguenay.... (Photo fournie par Cobalt Aircraft)

Agrandir

Photo fournie par Cobalt Aircraft

Le Co50 est fabriqué à Saguenay.

Annie Bourque, collaboration spéciale
La Presse

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay souhaite mettre en place une filière aéronautique à l'aéroport de Bagotville. «Nous voulons développer un parc aéronautique qui accueille des industries liées à ce secteur, indique le maire Tremblay, qui est également président de l'organisme Promotion Saguenay. En 2011, j'ai convaincu l'entreprise Cobalt Aircraft de Paris de fabriquer chez nous, pendant les 10 prochaines années, son avion de type Co50 destiné au marché des affaires.»

En contrepartie de son implantation dans la région, la Ville a fourni de nombreux avantages à l'entreprise française, dont un bâtiment et une exemption d'impôt foncier. La municipalité a déjà investi 15 millions en infrastructures, notamment pour une nouvelle route d'accès et l'agrandissement du tarmac. Elle prévoit un nouvel investissement de 7 millions pour agrandir et transformer l'actuelle aérogare de Bagotville. Le maire espère attirer ainsi d'autres entreprises. Notons aussi la construction de la prison de Roberval, un investissement de 115 millions.

Croissance de l'emploi

Sur le plan économique, la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean a connu en 2012 une croissance de l'emploi en raison de la vigueur du secteur de la construction. «Il s'est créé 11 400 emplois de plus qu'en 2012», précise l'économiste Marc-Antoine Tremblay.

La première phase de la construction de l'aluminerie Arvida, connue sous le nom d'AP-60, à Jonquière, s'est terminée en décembre 2012, ce qui a permis la création de 1000 emplois. Toutefois, les projets de la phase II et III de l'usine sont reportés pour l'instant. «On attend de voir l'évolution des marchés de l'aluminium avant d'aller de l'avant», annonce Claudine Gagnon, responsable des relations avec les médias chez Rio Tinto Alcan, lors d'un entretien avec La Presse.

Popularité des croisières

Depuis trois ans, le Saguenay accueille en automne des navires transportant plus de 2000 personnes. «Cette année, nous prévoyons recevoir 44 000 visiteurs en provenance de New York ou de l'Europe qui s'arrêtent durant une journée pour visiter et dépenser dans notre ville», note le maire Tremblay.

Reprise de l'activité forestière

Environ 35% de l'activité de la région est liée à la croissance du secteur forestier. Marc-Antoine Tremblay estime que la croissance de la construction résidentielle aux États-Unis - en 2014, on prévoit 1 400 000 nouvelles mises en chantier - aura une influence directe sur la région. «Nous exportons notre bois là-bas, dont les 2 X 4 et 2 X 6. Toutefois, je me demande si nous aurons assez de main-d'oeuvre pour répondre à la demande.»

Projets miniers

Marc Dubé, directeur général de la Conférence régionale des élus (CRE) du Saguenay-Lac-Saint-Jean, croit au potentiel de développement des mines Niobec, à Saint-Honoré, et d'Arianne Phosphate, au Lac à Paul. Arianne Phosphate prévoit construire une mine de phosphore, un projet de 800 millions qui créerait 700 emplois directs et indirects. Quant à la mine Niobec, l'entreprise IAMGOLD investira environ 976 millions d'ici 2017. La production annuelle de niobium pourrait tripler.

Pour la première fois depuis cinq ans, la Ville de Saguenay a connu une légère recrudescence de sa population, qui est passée de 144 231 habitants en 2011 à 146 381 en 2012. Depuis trois ans, on constate même un retour des jeunes familles, qui viennent s'installer dans leur région d'origine.

SAGUENAY - LAC SAINT-JEAN

95 893
Superficie en km2
274 880
Nombre d'habitants
(2011)
62 %
Taux d'activité
(Janvier 2013)
56,7 %
Taux d'emploi
(Janvier 2013)
8,6 %
Taux de chômage
(Janvier 2013)
Sources: Institut de la statistique du Québec, Emploi-Québec.
Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer