• Accueil > 
  • Affaires > 
  • PME > 
  • Les PME du Québec se tournent vers la France pour recruter

Les PME du Québec se tournent vers la France pour recruter

Le gouvernement du Québec a annoncé «un projet... (Photo archives Bloomberg)

Agrandir

Le gouvernement du Québec a annoncé «un projet pilote Québec-France pour l'emploi afin d'aider les petites et moyennes entreprises (...) aux prises avec des problèmes de rareté de main-d'oeuvre, à recruter à l'étranger».

Photo archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Les petites et moyennes entreprises au Québec vont être aidées pour recruter de la main-d'oeuvre qualifiée en France par l'intermédiaire de l'agence Pôle Emploi, a-t-on indiqué mardi.

Le gouvernement du Québec a annoncé «un projet pilote Québec-France pour l'emploi afin d'aider les petites et moyennes entreprises (...) aux prises avec des problèmes de rareté de main-d'oeuvre, à recruter à l'étranger».

Dès novembre, le recrutement pourra être fait directement à partir de la plateforme Pôle Emploi et cet organisme «sera responsable de la présélection des candidats provenant de la France», selon les partenaires dont Québec International, organisme parapublic chargé du développement économique.

Avec le rebond de la croissance canadienne, le chômage s'est nettement réduit et, selon François Blais, ministre québécois de l'Emploi, le taux de chômage est tombé à 4,3% à Québec et dans la région, cibles du projet pilote.

«Les démarches de recrutement à l'international peuvent s'avérer très ardues pour les PME et le projet pilote permettra de mieux les soutenir et de favoriser leur croissance», a assuré M. Blais.

«L'employabilité des travailleurs français est un enjeu prioritaire pour la France» et sa relation avec la province canadienne francophone, a souligné Laurence Haguenauer, consule générale de France au Québec.

Les entreprises doivent cependant respecter la législation canadienne sur la préférence nationale pour l'emploi.

«Les PME devront avoir démontré qu'elles ont fait toutes les démarches nécessaires pour trouver des candidates ou des candidats au Québec» avant de se tourner vers Pôle Emploi, a indiqué le gouvernement.




publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer