• Accueil > 
  • Affaires > 
  • PME > 
  • Région de Montréal: 5,2 millions pour trois jeunes entreprises

Région de Montréal: 5,2 millions pour trois jeunes entreprises

Christian Watier (à gauche) et Luc Brousseau, cofondateurs... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

Christian Watier (à gauche) et Luc Brousseau, cofondateurs de Lanla. Leur nouvelle application mobile, Wizper, permet aux commerçants de surveiller la satisfaction de leur clientèle.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Trois jeunes entreprises de la région montréalaise ont obtenu au cours des derniers jours la confiance d'investisseurs pour poursuivre leur croissance.

Oatbox se spécialise dans les petits-déjeuners, plus particulièrement... (Photo Alain Roberge, Archives La Presse) - image 1.0

Agrandir

Oatbox se spécialise dans les petits-déjeuners, plus particulièrement les céréales. Sur la photo, Marc-Antoine Bovet, un des deux cofondateurs de l'entreprise.

Photo Alain Roberge, Archives La Presse

L'entreprise Local Logic peut, par exemple, noter une... (Image fournie par Local Logic) - image 1.1

Agrandir

L'entreprise Local Logic peut, par exemple, noter une maison à vendre selon des critères comme la facilité des déplacements à pied ou à vélo, la proximité de parcs, de commerces ou d'écoles.

Image fournie par Local Logic

LANLA : 2,5 MILLIONS

Établie à Mont-Saint-Hilaire, cette jeune entreprise offre aux restaurants et hôtels, principalement, d'améliorer leur service à la clientèle grâce à l'intelligence artificielle. Plus précisément, son application Wizper analyse les sondages auprès de la clientèle ou les commentaires émis par celle-ci de différentes façons pour générer des recommandations. C'est Capital Croissance PME, qui regroupe la Caisse de dépôt et Capital régional et coopératif Desjardins, qui a choisi de miser 2,5 millions de dollars sur Lanla.

OATBOX : 1,55 MILLION

S'inscrivant dans la tendance actuelle du « prêt-à-cuisiner », Oatbox se spécialise dans les déjeuners, plus particulièrement les céréales. Ce premier tour de financement, provenant d'investisseurs québécois, doit notamment lui permettre de redoubler d'efforts marketing pour conquérir le marché nord-américain.

LOCAL LOGIC : 1,15 MILLION

La Banque de développement du Canada (BDC), Cycle Capital Management, 500 Startups Canada et Pages Jaunes ont pour leur part jeté leur dévolu sur Local Logic, sur qui ils ont misé 1,15 million de dollars. L'entreprise se base sur des jeux de données disponibles pour accorder différents pointages à des emplacements. Elle peut par exemple noter une maison à vendre selon des critères comme la facilité des déplacements à pied ou à vélo, la proximité de parcs, de commerces ou d'écoles, etc. Elle a par exemple déjà signé une entente avec le site immobilier Centris, qui affiche ces notes pour chaque propriété.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer