Une chambre hyperbare mobile séduit la planète

Claude Gaumond est président du Groupe médical Gaumond.... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Claude Gaumond est président du Groupe médical Gaumond.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'INNOVATION: HematoCare est la seule chambre hyperbare portable dans le monde équivalant à celles que l'on retrouve dans les hôpitaux, à trois atmosphères. Approuvée par Santé Canada et la FDA, elle est fabriquée avec une toile révolutionnaire en fibre de verre et kevlar ininflammable et résistante à des pressions élevées. Cette invention québécoise est destinée à un marché spécialisé. Le Groupe médical Gaumond peine à répondre à la demande mondiale.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE-LA PRESSE MONTREAL, QUEBEC---Sujet : PME-Photo de la... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE-LA PRESSE MONTREAL, QUEBEC---Sujet : PME-Photo de la premiere chambre hyperbare mobile. Elle fut inventee par Claude Gaumont.---AFFAIRES # 859 764

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

L'oxygénothérapie hyperbare consiste à envoyer une concentration élevée d'oxygène rapidement et en profondeur dans les parties du corps affectées. Placé dans un caisson fermé dans lequel la pression est supérieure à la pression atmosphérique, le patient inhale de l'oxygène pur. Le protocole de traitement est déterminé par un spécialiste.

Source : Santé Canada

QUI ?

Claude Gaumond croyait tellement en son produit qu'il a vendu sa maison pour investir dans la recherche et le développement de sa chambre hyperbare. En 2005, il a mis son idée sur papier et a reçu l'aide du Conseil national de recherches du Canada. Une quarantaine de spécialistes l'ont conseillé pour la conception de son prototype.

Pour l'instant, Groupe médical Gaumond a fabriqué quatre chambres hyperbares qui sont sur le point d'être livrées en Europe et aux États-Unis.

« J'ai développé pendant 13 ans. Je suis maintenant en mode croissance. L'an dernier, j'ai eu 500 demandes de soumission de partout dans le monde, dont l'Inde, le Brésil, le Moyen-Orient, l'Amérique du Sud et l'Asie. J'ai besoin de partenaires financiers qui vont m'aider à répondre à la demande. » - Claude Gaumond, président Groupe médical Gaumond

LE PRODUIT

HematoCare peut traiter les 13 maladies reconnues par Santé Canada (pour lesquelles l'efficacité du traitement hyperbare est appuyée par les études scientifiques) : embolie, gangrène gazeuse, ulcère plantaire diabétique, mal de décompression, brûlure par irradiation qui survient après une thérapie contre le cancer, etc.

HematoCare s'installe en 15 minutes, peut être transportée dans le coffre d'une minifourgonnette et peut passer par n'importe quelle porte de maison.

La chambre hyperbare transportable sur roulettes pèse 125 kg, tandis que le poids des modèles fixes installés dans les hôpitaux s'élève à 1500 kg.

HematoCare se vend environ 100 000 $, le quart du prix d'une chambre hyperbare fixe.

Il faut une formation pour la faire fonctionner, car il y a des risques de blessures graves.

« Actuellement, les clients ont de la difficulté à s'y retrouver, parce qu'il y a des produits que j'appelle " ballons gonflables " qui se vendent à bas prix sur l'internet. Ces caissons ne sont pas approuvés par Santé Canada et ne sont pas certifiés. Certains sont conçus pour traiter uniquement le mal aigu des montagnes. D'autres sont l'équivalent de 8 pieds de profondeur, alors qu'HematoCare est l'équivalent de 100 pieds de profondeur. »

« Au départ, 100 % de mon marché, c'était les hôpitaux. Ils représentent maintenant de 2 à 3 %. Je cible plutôt l'orthopédie, la chirurgie esthétique, les équipes sportives, l'armée, les universités, les centres de plongée et les services de premier répondant. »

DANS L'AVENIR

« En termes de complexité, c'est l'équivalent d'un satellite dans l'espace. On est dans la haute technologie. C'est du sport extrême ! On est seulement trois et ça prend trois mois pour fabriquer un caisson. On les fabrique à la main. »

« Si, demain, j'ai un investisseur qui se présente avec 3 millions, je vais pouvoir ouvrir une usine et avoir de l'équipement pour diminuer mes temps de production. On pourrait fabriquer jusqu'à 10 chambres par mois. Je pourrais aussi avoir des matières premières en inventaire et me présenter dans tous les shows d'hyperbares à travers le monde. »




publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer