Wealthica: combien valez-vous ?

Simon Boulet (à gauche) est le PDG de... (Photo Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Simon Boulet (à gauche) est le PDG de Wealthica et est responsable des opérations. Martin Leclair (à droite) s'occupe de l'expérience utilisateur et Eric Chouinard (au centre) se charge des relations avec les investisseurs, les banques, etc. Leur entreprise permet à un investisseur d'obtenir en un seul endroit une vue d'ensemble de tous ses actifs personnels.

Photo Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Richard Dufour

L'INNOVATION: La plateforme d'agrégation Wealthica permet à un investisseur d'obtenir en un seul endroit une vue d'ensemble de tous ses actifs personnels (placements, hypothèque, chalet, voitures, etc.). Wealthica permet de connaître rapidement sa valeur nette personnelle et de suivre de manière objective la performance de ses placements.

QUI ?

Trois associés actionnaires, tous d'anciens employés du fournisseur d'infrastructures infonuagiques et d'hébergement internet iWeb. Eric Chouinard avait fondé iWeb avec Martin Leclair en 1996 avec un investissement de départ de 5000 $ avant de vendre il y a trois ans pour 148 millions US à Internap, une entreprise américaine inscrite au NASDAQ. Simon Boulet est le PDG de Wealthica et est responsable des opérations. Martin Leclair s'occupe de l'expérience utilisateur. Eric Chouinard se charge des relations avec les investisseurs, les banques, etc. Ils sont appuyés par deux employés à plein temps, des développeurs qu'ils n'ont encore jamais rencontrés en personne. L'un travaille à partir du Viêtnam. L'autre, depuis la Russie.

LE MODÈLE : 

Wealthica se connecte tous les jours aux institutions financières et sauvegarde la liste de la valeur des comptes, les positions et les transactions à partir d'accès fournis par les clients. « Je vaux combien ce matin ? demande Simon Boulet. Est-ce que je vaux 1 million ? Quelle est ma valeur nette au juste à un moment précis ? » Wealthica se présente comme une source indépendante d'information qui permet de comparer les données présentées par les conseillers financiers. 

DANS L'AVENIR : 

Wealthica compte environ 150 utilisateurs et ne génère pas encore de revenus. La plateforme est entièrement financée par l'argent des associés.

« Contrairement à d'autres start-up qui cherchent du financement en tentant de prouver leur modèle d'affaires, nous souhaitons développer des revenus avant de chercher du financement. » - Simon Boulet

L'entreprise pense pouvoir avoir trois sources de revenus : des fonctionnalités payantes (production de rapports avancés pour investisseurs plus fortunés) et des ententes avec des conseillers financiers et d'autres fintechs qui pourraient vouloir intégrer Wealthica à leur offre.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer