Pacini et Commensal: le pari de l'expansion

Pierre Marc Tremblay (à gauche), PDG de Convivia,... (Photo Stéphane Champagne, La Presse Affaires)

Agrandir

Photo Stéphane Champagne, La Presse Affaires

Pierre Marc Tremblay (à gauche), PDG de Convivia, et Laflèche Francoeur, directeur développement des affaires, sont sur le point de faire grandir les chaînes de restaurants franchisés Pacini et Commensal au Canada.

Stéphane Champagne, collaboration spéciale
La Presse

Les chaînes de restaurants franchisés Pacini et Commensal sont sur le point de prendre de l'expansion au Canada. Selon Pierre Marc Tremblay, président-directeur général de Convivia, le holding québécois qui possède les deux célèbres marques, la croissance est désormais une priorité.

«Il faut augmenter notre volume d'affaires si l'on veut augmenter notre pouvoir d'achat et de négociation avec nos fournisseurs alimentaires. Ceux-ci ont beaucoup grossi ces dernières années. Ou bien nous avançons, ou bien nous reculons. Comme eux, nous avons décidé d'avancer», résume M. Tremblay.

Actionnaire majoritaire de Convivia, dont les revenus avoisinent les 70 millions de dollars, le PDG refuse toutefois de chiffrer son expansion en termes de nouvelles succursales. Et il dit ne pas s'être fixé d'échéancier.

Il préfère affirmer que son entreprise travaille sur deux fronts: l'ouverture de nouvelles franchises, de même qu'une plus grande présence dans le marché des mets préparés. D'ailleurs, fait intéressant, le holding misera sur deux nouveaux concepts: Commensal et cie, de même qu'une nouvelle marque de commerce qui verra bientôt le jour.

Cette dernière tournera vraisemblablement, à l'instar de Pacini, autour de la cuisine italienne. «Ce sera de plus petites succursales qui auront l'avantage de pouvoir être implantées dans de plus petits marchés», explique Laflèche Francoeur, nouveau directeur développement des affaires.

Ce n'est pas une coïncidence si Pierre Marc Tremblay vient d'embaucher Laflèche Francoeur. Ce dernier a travaillé plusieurs années chez Cora, où il a entre autres contribué à l'expansion hors Québec de la célèbre chaîne de restaurants spécialisée dans les déjeuners.

Nouvelle bannière Commensal et cie.

Pour ce qui est du Commensal, Pierre Marc Trembay entend miser sur la nouvelle bannière Commensal et cie. Cette nouvelle formule de franchise (il existe une seule succursale actuellement, celle de Boucherville) est elle aussi plus petite (3500 pi2 et non plus 6000 ou 7000 pi2). Elle offre le service aux tables (et non plus la formule buffet) dans le cadre d'une approche «flexitarienne», c'est-à-dire où le client à le choix entre des protéines végétales ou animales.

On se souviendra que le récent virage «flexitarien» du Commensal (les protéines animales sont désormais au menu dans cette chaîne qui ne servait que de la nourriture végétarienne) n'a pas fait l'unanimité.

Mets préparés

Convivia va également miser sur la croissance de ses mets préparés. L'entreprise possède une usine alimentaire à Boisbriand où une cinquantaine d'employés préparent des mets vendus sous la marque Commensal.

Jusqu'à tout récemment, ces mets étaient vendus à 100% sur le territoire québécois. Depuis peu, on les retrouve en Ontario, où l'entreprise va concentrer ses efforts.

Mais, parole de Pierre Marc Tremblay, ce n'est qu'une question de temps avant que les soupes, pizzas, vinaigrettes, tartinades et autres lasagnes fassent leur apparition, lentement, mais sûrement, aux quatre coins du pays.

Il existe actuellement 26 restaurants Pacini, dont l'un est situé à Calgary depuis 2010. Quant à la chaîne Commensal, elle compte sept succursales, dont une à Toronto. Ensemble, les deux chaînes font travailler plus de 900 personnes.

Le succès de la franchise de Calgary est à ce point concluant (elle aurait l'un des plus gros volume d'affaires du groupe) que Pacini est sur le point d'ouvrir une succursale à Red Deer en Alberta.

Convivia tire presque 50% de ses revenus des restaurants Pacini. Les restaurants Commensal et les mets préparés vendus sous cette marque représentent respectivement 25% des ventes du holding. Environ 65% des restaurants sont franchisés; les 35% résiduels sont des succursales corporatives.

La Fondation Chagnon, qui était propriétaire du Commensal jusqu'en 2006, possède une participation minoritaire dans le holding de Pierre Marc Tremblay.

------------------ 

CONVIVIA EN CHIFFRES

- Installations 33 restaurants (26 Pacini et 7 Commensal) et une usine alimentaire à Boisbriand

- Chiffre d'affaires entre 65 et 70 millions

- Nombre d'employés entre 900 et 1000

- Actionnaires Pierre Marc Tremblay (majoritaire) et la Fondation Chagnon

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer