Pour comprendre vos consultants web

Les internautes ont besoin de certaines habiletés pour... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Les internautes ont besoin de certaines habiletés pour participer au monde virtuel sans mettre en danger leur propre information ou celle des autres.

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

(Montréal) CMS? ASP? SEM? Le devis préparé par votre consultant informatique est ponctué d'acronymes qui vous laissent carrément infonuagique? Une boîte montréalaise de communication a récemment lancé sur l'internet un lexique du marketing interactif qui se donne l'objectif d'aider les gestionnaires de PME à comprendre le charabia des programmeurs web.

«Aujourd'hui, les PME n'ont pas le choix, elles doivent avoir une présence web. Pour être efficace sur le web, elles demandent à toutes sortes de consultants et là, elles ne s'y retrouvent plus», explique l'initiateur du lexique Solopédia, Philippe Jacques.

L'homme d'affaires de 49 ans dirige Solo Communications, une boîte de communication spécialisée en gestion de marque et en marketing web.

«Un moment donné, le gestionnaire de PME a un devis entre ses mains. Il n'a aucune idée de ce qui se trouve sur son devis. Il va signer un contrat de 30 000$, sans savoir ce qu'il signe», ajoute-t-il.

Environ 140 termes ont été définis par les praticiens de Solo Communications dans un vocabulaire compréhensible pour les patrons de PME. Quand l'occasion s'y prêtait, Solopédia a validé ses définitions auprès de sources documentaires d'autorité comme le grand dictionnaire terminologique.

Outil bidirectionnel, Solopédia - en référence à la fois à Solo Communications et à Wikipédia - ne s'est toutefois pas toujours donné la peine de trouver un équivalent français aux notions développées, souvent parce que l'industrie ne l'utilise pas.

«SEO, pour Search Engine Optimization, devient en français «optimisation des moteurs de recherche», mais personne n'utilise cette expression dans leur devis. On a donc gardé SEO», dit M. Jacques.

On trouve néanmoins sur Solopédia les expressions ludification (gamefication) et fil d'Ariane (breadcrumps) que ne répudierait pas le père de la loi 101, Camille Laurin.

Conçu pour être utile, le lexique ne s'embarrasse pas de certains détails. Solopédia propose le terme «fenêtre intruse» pour l'expression pop-up window, une traduction retenue par la Commission de terminologie et de néologie de France. L'Office québécois de la langue française lui préfère «fenêtre contextuelle», qui n'apparaît pas dans Solopédia.

Utile, gratuit et facile à consulter, Solopédia démystifie le langage obscur des professionnels de l'internet à l'intention des gestionnaires. Ceux-ci n'auront plus d'excuse pour ne pas assurer leur entreprise d'une présence efficace sur la toile.

-----------------

QUELQUES EXPRESSIONS

CMS: Siglede Content Management System, le CMS est également appelé gestionnaire de contenu. Cette interface permet aux entreprises de mettre à jour elles-mêmes une grande partie du contenu de leur site web, sans programmation avancée.

ASP: L'ASP est un langage de programmation propriétaire interprété par le serveur développé par Microsoft. Il a été conçu pour permettre la création d'applications dynamiques. Il permet de générer du code (HTML, CSS, JavaScript) qui sera interprété par les navigateurs. Il sert aussi au traitement des informations et permet un échange avec une base de données.

SEM: Siglede Search Engine Marketing, le SEM regroupe les techniques du référencement naturel et des liens commerciaux pour tirer profit des requêtes sur les moteurs de recherche.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer