L'âge idéal pour la RRQ

On dit qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras. Mais à la Régie des rentes du Québec (RRQ), c'est plutôt le contraire, surtout avec les changements instaurés le 1er janvier. Beaucoup de nouveaux retraités devraient patienter quelques années avant de réclamer leur rente. À la fin de leurs jours, ils auraient tiré davantage d'argent du bas de laine du Québec.

Mais ce n'est pas dans les moeurs. Plus d'un Québécois sur deux (60%) demande sa rente dès 60 ans, soit l'âge où ils y deviennent admissibles. «J'y ai droit, je la demande», se disent-ils. C'est presque un automatisme. À peine 2% des prestataires attendent après 65 ans pour réclamer leur dû.

Pourtant, même quand on a cessé de travailler, on peut attendre jusqu'à 70 ans pour demander sa rente, ce qui permet de la bonifier.

Depuis le 1er janvier 2013, la bonification est encore plus attrayante. Si vous attendez après 65 ans, la RRQ haussera votre rente de 0,7% par mois (0,5% avant). En patientant jusqu'à 70 ans, votre rente sera donc majorée de 42% (30% avant). Un bonbon alléchant!

À l'inverse, la pilule sera plus dure à avaler pour ceux qui prendront une retraite anticipée. À partir de 2014, la RRQ retranchera 36% à ceux qui prennent leur rente dès 60 ans (30% en ce moment). Mais la nouvelle pénalité s'appliquera graduellement d'ici 2016 pour atténuer le choc.

Que représentent ces changements en argent sonnant et trébuchant? En 2013, un retraité qui commence à recevoir sa rente à 70 ans pourra toucher jusqu'à 1437$ par mois, soit 425$ de plus que le retraité qui la demande à 65 ans, l'âge «normal» de la retraite. Cela veut dire 5000$ de plus par année jusqu'à la fin de ses jours. Ça donne le goût d'attendre!

Mais attendre jusqu'à quel âge? La réponse dépend d'une série de variables, à commencer par l'espérance de vie. Évidemment, celui qui meurt à 71 ans n'aura pas été gagnant de patienter jusqu'à 70 ans pour demander sa rente, car il se sera privé de sa RRQ durant plusieurs années.

Afin d'établir l'âge optimal, Daniel Laverdière, de la Banque Nationale, et Dany Provost, de Planium, deux pros de la planification financière, ont fait des simulations. Chacun de leur côté, ils arrivent à la conclusion que les Québécois devraient réclamer leur RRQ vers 68 ans.

Prenons un homme de 60 ans dont l'espérance de vie est d'environ 84 ans. En demandant sa rente dès 60 ans, il recevra environ 620 000$ de la RRQ en tout. En patientant jusqu'à 67 ans, il touchera environ 740 000$, soit 120 000$ de plus. Pour lui, c'est l'âge optimal.

Une femme, dont l'espérance de vie tourne autour de 88 ans, devrait attendre à 68 ans. Cela lui permettrait d'encaisser environ 200 000$ de plus de la RRQ. Notez que les non-fumeurs, qui ont une espérance de vie plus longue, peuvent être encore plus patients.

Idéalement, vous devriez donc puiser dans votre REER pour financer les premières années de votre retraite, ce qui vous permettrait d'attendre vers 68 ans pour toucher la RRQ bonifiée. Et ce conseil est encore plus pertinent si les rendements de vos REER sont faibles (disons de 1 à 3%).

Certains conseillers financiers fronceront peut-être les sourcils, préférant conserver vos actifs le plus longtemps possible. Mais il faut réaliser que la RRQ est un outil financier très précieux qui verse des revenus à vie, pleinement indexés à l'inflation. Pourquoi ne pas en tirer le maximum?

Cela dit, il y a des bémols.

Vous avez une santé fragile? Il vaut mieux demander votre RRQ plus tôt si votre espérance de vie est réduite.

Vous avez eu une carrière en dents de scie? Sachez que la rente de la RRQ est calculée en fonction de vos revenus moyens durant toute votre carrière, en excluant 15% des pires années. Si vous avez plus de six années de faibles revenus depuis l'âge de 18 ans, le fait de retarder votre rente et d'ajouter d'autres années sans revenus pourrait légèrement vous nuire.

Vous n'avez pas d'argent? Bien sûr, si vous manquez d'épargne-retraite pour vivre, la question ne se pose pas. Oubliez tous les calculs et demandez la RRQ immédiatement.

Autre certitude: vous avez demandé votre RRQ à l'âge de 70 ans en 2012? Très mauvaise décision! Vous avez perdu de justesse la bonification de 42% de votre rente. La RRQ, qui avait prévu le piège, a averti les nouveaux prestataires de 65 ans et plus. Si vous êtes quand même tombé dans le panneau, il est possible de revenir en arrière, dans un délai de six mois. Faites-le, ça vaut vraiment la peine.

Partager

publicité

Commentaires (48)
    • J'ai 66 ans. J'ai contribue depuis 46 ans au maximum à la RRQ. Si j'arrete de travailler à 67 anset je fais demande pour la RRQ à 70 ans,est-ce-que je serai penalisé ou jbienj'aurais droit au maxximum de pension? Merci

    • Peut importe la projection a quel date dans 10, 15 ou même 40 ans le principe est toujours le même , en chiffre:
      il faut atteindre l'age de 80 ans pour être gagnant a 79 ans ca donne ceci
      RRQ a 60 ans : RRQ 708.75 total encaissé 196 389$
      RRQ a 65 ans : RRQ 1012.5 total encaissé 196 114$.
      A partir du 1ier janvier on peut réclamer la Rente a partir de 60 ans sans restriction , donc pour quelqu'un qui veut rester active sur le marché du travail on peut encaissé la RRQ et cotiser en REER ( sénario droit réer non utilisé élevée et c'est le cas de beaucoup de monde de la classe moyenne , vue que leur disponibilité financière est décroissante a cause des hausses d'impôt , cotisation et frais de services ) pour ne pas avoir d'impact fiscal , on allant chercher un rendement sur placement de 3.25% ( revenue fixe scénario conservateur ) on passe a 83 ans pour être gagnant.
      l'esperence de vie serait d'une moyenne de 82 ans pour les hommes et 86 ans pour les femmes pour les 20 prochaines année. et c'est tout a fait raisonnable de penser que l'esperence va en augmentant a cause de l'avancement technologique et les découvertes scientifiques reste a espérer que les dommages infligé a l'environnement durant la période d'Expansion industriel sera corrigé avec du développement plus durable et qu'il n'aura pas d'impact pour l'esperence de vie de l'être humain .
      la solution au problèmes c'est d'ajuster les rente futur et d'implanter un REER obligatoire de 2% minimum du revenue brut qui ne peut être encaissé qu'as partir de 65 ans et obligatoire a partir de 71 ans surtout pour les personnes qui n'ont pas de fond de pension .
      un travail doit être fait en conséquence pour trouver des solution , vue que tout ce qui as été fait jusqu'As date n'est que du ponctuel et ca ne règle rien a long terme . ca regle seulement le problème de solvabilité des régimes ... bref il reste du travail a faire .

    • Ha, voilà! Tout s'explique. On parlait d'un gars qui prendra sa retraite à 60 ans en 2040....
      Maudit qu'on est pas attentif des fois....

    • @yves17
      Je conviens que c'est mélangeant toutes ces informations différentes, mais du calme avant de crier à l'incompétence et aux "complots".
      L'espérance de vie d'un individu ne sera pas la même selon l'âge qu'il a atteint à une certaine date.
      i.e. Prenons quelqu'un qui a une espérance de vie de 80 ans à la naissance.
      Lorsqu'il aura atteint l'âge de 60 ans, son espérance de vie sera augmentée, probablement autour de 85 ans, puisqu'il a déjà vécu plusieurs années sans décéder.
      Pour prendre un exemple extrême, quelle est l'espérance de vie d'un homme ayant déjà atteint 100 ans? Peut-être 102 ou 103 ans, mais certainement pas 80 ans!

      Finalement, puisque cet article suggère de retarder la prise de rente de la RRQ, c'est plutôt de la mauvaise "business" pour les banques puisque cela sous-entend que les gens retireront de l'argent de leur REÉR plus rapidement. Alors pour le complot, on repassera!

    • Bonjour à tous!
      Mon explication sur le calcul des rentes totales reçues de la RRQ présenté dans l'article (740 000$ si RRQ retirée à 67 ans)...
      Selon les informations contenues dans le commentaire de Mme Grammond ci-bas, le participant ciblé aurait environ 40 ans en 2013.
      La rente maximale de la RRQ étant basée sur la moyenne 5 ans des derniers MGA au moment de la retraite:
      MGA en 2013: 51 100 $ (le travailleur a 40 ans)
      Indexation annuelle du MGA utilisé: 3,25%
      MGA projeté en 2040: 121 600 $ (51 100 x (1,0325)^27)
      MGA moyen 5 ans en 2040: 114 200$
      Rente maximale RRQ à 67 ans = 25% x 114 200$ x (1 0,7% * 24) = 33 346 $ (selon l'article, la rente sera bonifiée de 0,7% par mois après 65 ans, donc pendant 24 mois)
      Cette rente de 33 346 $ sera elle-même indexée à 3,25% par année (i.e. elle passera de 33 346$ à environ 55 000 $ lorsque le retraité aura 84 ans).
      Si on somme ces rentes durant les 17 ans de sa retraite (i.e. décès à 84 ans), nous arrivons bien à 740 000 $.
      Ceci est évidemment mon interprétation, mais à mon avis la méthodologie utilisée dans l'article fait du sens!
      Évidemment, pour quelqu'un débutant sa rente à 67 ans en 2013, toucher 740 000$ est impossible à moins de vivre très longtemps!
      P Laplante


    • MGTremblay
      16 janvier 2013
      07h07

      Tiré du site WEB de la RRQ:
      Le régime permet de donner un maximum de $8505/an à un retraité de 60 ans.
      En recevant une rente indexé de 3% par année à partir de 60 ans (il ne paie plus de RRQ), et en supposant que son RRQ rapporte 4% par année, il aura épuisé celui-ci à 86 ans; à 84 ans, il aura reçu environ 292 797$; bref , moins que la moitié de ce qui est annoncé dans cet article.
      Et voilà.........

    • Tiré du site WEB de la RRQ:
      Le régime permet de donner un maximum de $8505/an à un retraité de 60 ans.
      En recevant une rente indexé de 3% par année à partir de 60 ans (il ne paie plus de RRQ), et en supposant que son RRQ rapporte 4% par année, il aura épuisé celui-ci à 86 ans; à 84 ans, il aura reçu environ 292 797$; bref , moins que la moitié de ce qui est annoncé dans cet article.

    • C'est combien par mois la RRQ à son maximum? Les chiffres avancés sous-entendent un revenu de combien par année? Ca n'a aucun sens. Les Rentes du Québec ne sont pas si payantes que ca tout de même.

    • Je n'ai pas sorti ma calculette, mais comme je vais travailler jusqu'à l'âge de 70 ans (bon salaire de la fonction publique), je ne vais pas demander la RRQ avant 70 ans, à cause de l'impôt. C'est ce que la RRQ m'a d'ailleurs conseillé de faire.

    • Pour ceux qui s'interrogent sur la validité des calculs, je puis confirmer qu'ils sont tout à fait exacts.
      Toutefois, ce que cet article mentionne n'est qu'une partie de la problématique. La règle des 68 ans ne stipule qu'une seule chose : c'est l'âge qui vous rendrait indifférent en termes de sommes totales que vous pourriez recevoir de la rente du RRQ en tenant compte d'une espérance de vie normale.
      Mais cela ne révèle absolument rien sur la durée de votre portefeuille ! Or, comme de nombreuses personnes l'on mentionnées, le fait de retirer la rente dès 60 ans, permet, au cours des premières années, de décaissez des sommes moindres du portefeuille ce qui fait qu'à l'âge de 68 ans, la valeur du portefeuille serait beaucoup plus élevée si la rente avait été retirée le plus tôt possible. Or, mes calculs laissent voir que même si la rente est plus élevée à partir de 68 ans, que cette dernière ne fait que combler une partie du retard et que la différence au fil d'arrivée dépend strictement du rendement obtenu sur les placements. Plus le revenu obtenu sur le placement sera élevé, plus particulièrement dans les années avant l'âge de 68 ans et plus il sera avantageux de retirer la rente le plus tôt possible. Mais pour le retraité dont le portefeuille est composé à 100% de CPG, il serait préférable d'attendre un peu avant de retirer la rente.
      Toutefois, dans un cas comme dans l'autre, il y a un autre facteur à considérer soit l'impact fiscal. C'est qu'à partir de 65 ans, il faut considérer les impacts de tout revenu imposable additionnel sur le SRG, les crédits en raison de l'âge, en plus des crédits pour la TPS, le crédit solidarité et les cotisations potentielles additionnelles à la RAMQ, au FSS et à la contribution santé. Ce qui fait qu'en bout de ligne, l'excédent que vous deviez recevoir à 68 ans sera coupé d'au moins 36% et possiblement jusqu'à 78%. Pour le contribuable moyen, je suggère donc de retirer la rente dès 60 ans.
      Jean-François Robert, M.B.A

    • Il me semble y avoir des erreurs de calculs dans cet article, Mme Grammond. J'ai fait les calculs pour moi et j'arrive très loin du 620 000$ dont vous parlez, même en supposant que j'ai contribué au maximum durant toute ma vie. Et même en supposant une actualisation de la valeur du dollar, ça ne fonctionne pas.
      Curieusement vos experts parviennent à la conclusion que l'âge optimal pour demander son RRQ serait 67 ans; le fédéral veut justement reporter l'âge de la retraite à 67 ans. Coïncidence?
      De plus, il y a quelque chose de tendancieux dans cet article que je me sens obligé de corriger: la RRQ est un fond auquel contribue les travailleurs et leurs employeurs, et le montant de la prestation est calculé selon l'âge de la retraite, l'espérance de vie et évidemment les contributions qu'on y a fait. Le gouvernement ne met pas d'argent dans ce régime, contrairement à la croyance populaire.
      Du point de vue du gouvernement pourquoi s'en préoccuper? Réponse: C'est parce que les gouvernements ont la chienne de savoir comment rembourser leur déficit si un paquet de monde (entendre les boomers) prennent leur retraite en masse ces années-ci. En effet, l'âge médian des boomers est à peu près de 60 ans actuellement; donc près de la retraite.
      L'incitatif financier dont vous traitez (bonification à partir de 65 ans) devrait plutôt être accordé à 60 ans. C'est en effet à ce moment (encore en santé) que nous serions le plus susceptible de réagir positivement à une telle proposition. Pour ma part, hors de question que je "toffe" jusqu'à 65, voire 67 ans pour un maigre 0,7% par mois.

    • Dans le meme journal.
      On meurt aujourd'hui à 80 ans du cancer (au Québec, c?est 78,9 ans pour les hommes et 83,4 pour les femmes)
      Faudrait peut-etre s'entendre avant de dire n'importe quoi car selon vos deux pros l'espérance de vie d'un homme est 84 ans et pour la femme c'est 88 ans.
      On parlera pas des montants ridicule avancé quand on sait que la rente tourne autour de $8500 indexée par année. Mais c'est peut-etre pour attirer des clients chez eux. N'importe quoi.

    • Réponse à lvt134sna : Non il est complètement faux de dire que les retraités de la Fonction publique sont obligés de prendre la rente de la RRQ à 60 ans à cause de la coordination avec le régime de retraite. Pour preuve allez sur le site de la CARRA il y a des exemples à cet effet à la fois pour les gens qui prennent la RRQ à 60 ans ou à 65 ans avec des exemples de pertes de revenus selon le scénario choisi . Avec la RRQ à 60 ans à 65 ans on a un TROU à vie créé par la coordination qui ELLE nous enlève le montant PRÉSUMÉ qu'on aurait reçu à 65 ans de la RRQ. Mais RIEN ne nous empêche d'attendre à 65 ans pour prendre notre RRQ même comme pensionné de la Fonction publique. Les exemples sont là sur le site de la CARRA. Si on peut/veut attendre à 65 ans la coordination nous ramène au kif kif pas de perte comme si dans le fond nous ne recevions pas de RRQ point. Ce qui veut dire qu'un retraité de l'État qui prendrait sa RRQ à 67 ans s'en tirera alors avec un léger bénéfice au niveau de ses revenus totaux au final, car la coordination soustrait le montant de la RRQ équivalent ce qu'on aurait obtenu à 65 ans, ET NON PAS à 66,67 ou 68 ans. Voilà. Je suis retraité de la Fonction publique provinciale. Allez faire un tour sur le site de la CARRA il y a là pour preuve de ce que j'avance, les deux tableaux en exemple de la prise de la RRQ à 60 ans et à 65 ans .

    • Après avoir lu l'article et l'ensemble des commentaires, c'est décidé : Je m'ouvre une bouteille de vin.

    • J'ai contacté M. Dany Provost pour avoir des explications et il ne confirme aucun de ces chiffres. Très décevant de la part d'un journal comme la presse. mme Grammond refaite vos calculs

    • J'ai pas compris le détail du calcul actuariel du $620000, mais selon ces projections, je serais curieux de savoir combien va coûter au gouvernement le fonctionnaire qui prend sa retraite avec pleine pension et qui a une espérance de vie de 84 ans? On sait que ce sont ces coûts qui ont ruiné la Grèce, GM, Chrysler etc. A quand notre tour?

    • Bonjours ,vous auriez du mentionné que la pénalité que vous mentionnez pour janvier 2014 de 30% a 36%, est seulement pour les gens qui sont nés apres 1954 et ceux de 1953 et moin ne seront pas pénaliser par cette nouvlle règle
      merci

    • Por la coordination de la RRQ avec la pension de travail fédéral ou provincial habituellement le calcul est basé sur l'hypothèse que la RRQ sera demandée à 65 ans et de ce fait, la pension est diminuée d'un montant à peu près correspondant : exemple le travailleur peut recevoir une pension de travail gouvernementale à 62 ans de 2 000$/mois, la RRQ sera à 65 ans disons 500$/mois = à 65 ans la pension devrait diminuer env. de 500$ et se chiffrer à 1 500$/mois pour coordonner la pension et la RRQ (total reste env. 2 000$/mois).
      Cependant le choix de prendre la RRQ à 65 ou 60 ans par exemple n'est pas relié avec la coordination. Ex : pension de travail gouvernementale à 60 ans de 2 000$/mois qui sera diminuée de la coordination à 1 500$/mois à 65 ans. Le travailleur peut quand même prendre sa RRQ à disont 60 ans pour 350$/mois (500 * 70% ancienne règle) et de 60 à 65 ans va recevoir 2 000$ 350$ pour total = 2 350$. cependant, à 65 ans sa pension va quand même diminuer du montant initialement prévu de 500$/mois donc : 65 ans pension travail de 1 500$ /mois 350$/mois RRQ = 1 850$. C'est un pensez-y bien...

    • Bonjour
      J'ai 65 ans ce mois-ci. j'ai une pension gouvernementale coordonnée à 65 ans.
      J'ai retiré le R.R.Q. à 60 ans (pénalité 30%) - J'ai recu durant ces 5 années $37,230 de la R.R.Q. qui se sont ajouté à ma pension.
      Donc j'ai recu $37,230 de 60 ans à 65 ans de la R.R.Q.
      Je continu à recevoir la R.R.Q. (Soit $8,007.84) et ma pension est coupé du montant de la R.R.Q. à 65 ans soit à cause de la coordination. (comment se fait le calcul de la coordination ??? -
      De toute facon sans pénalité ou sans coordination je recevrais aujourd'hui $12,150.00/an au lieu du $8,007.84/an que je recois présentemnt = Différence:$4,142.16/an
      Donc j'ai pris l'argent plus vite et ca va prendre 9 ans pour arrivée au $37,230.00 que j'ai recu entre 60

    • Bref, il faudrait un autre article sur la coordination rente vs pension de la fonction publique.

    • @lvt134sna
      Par ailleurs, je me demande si les employés de la fonction publique auront ce choix, il sont obligés de retirer la RRQ en même temps que recevoir la pension de l'employeur, à cause de la soi-disant coordination ? Merci à l'avance pour la réponse.
      Vraiment ?
      paul beliard

    • Les données variables sont trop incertaines pour faire un choix judicieux. J'ai pris mon RRQ à 60 ans il y a près de 20 ans, et je ne le regrette pas.
      Un " Tiens!" vaut mieux que deux " Tu l'auras!"
      L'impôt augmente en proportion du revenu. La personne disposant d'un fond de pension d'emploi, d'un FEER, du RRQ et d'autres revenus de placement se trouve peu concernée et paie sa quote-part de toute façon, calculé sur le montant global.
      Vos calculs ne concernent que les travailleurs indépendants sans autres ressources ; une minorité.

    • Oui, messieurs Provost et Laverdière font de bons calculs actuarielles. Toutefois, ces chiffres ne font que comparer les montants que recevrez du RRQ selon l'âge que vous aurez commencer à retirer la RRQ mais ne tiennent nullement compte des impacts sur votre portefeuille de placements !
      Ainsi, il faut considérer que le fait de retirer plus tôt la rente du RRQ permet de réduire les montants qui seront prélevés, les premières années, du portefeuille du rentier. Certes ce sera le contraire par la suite, mais l'écart au bout de 25 sera minime
      De plus, puisque la fiscalité fait partie de l'équation, je recommande, personnellement, de retirer les revenus imposables (REER

    • Attention. Certains régimes de pension "arriment" les prestations à la RRQ ou au RPC. Ce qui fait que la rente de retraite de l'employeur baisse à 65 ans, âge "normal" d'accession à la RRQ complète (avant la réforme), d'un montant égal aux prestations de la RRQ. C'est le cas de la fonction publique fédérale.
      À 85 ans, la différence totale peut atteindre les -25.000$.

    • Voila qui explique tout. Si vous prenez quelqu'un de la quarantaine vous devez indexer la rente d'un vingtaine d'années de plus. Je ne comprends pas pourquoi une telle hypothèse a été posée sans qu'on le mentionne. Mais cela fait maintenant bien du sens.

    • Merci pour tous vos commentaires sur ma chroniques. Non, il n'y a aucune erreur dans les calculs qui ont été produits par deux actuaires chevronnés: Daniel Laverdière de la Banque Nationale et Dany Provost, de Planium.
      Plusieurs d'entre-vous sont perplexes face à l'ampleur des montants qu'un individu peut recevoir de la RRQ durant sa retraite.
      Si les montants de rente sont aussi élevés, c'est qu'ils ont été projetés dans le temps sur une très longue période (indexation de 3,25% selon la hausse du maximum des gains admissibles).
      De plus, les chiffres tiennent compte d'un rendement symbolique de 3% dans le REER (en considérant que le retraité y laissera fructifier son argent plus longtemps s'il décide de prendre sa RRQ plus rapidement). Il faut absolument tenir compte de cette variable si on veut comparer des pommes avec des pommes.
      Enfin, l'exemple cité dans le texte était fondé sur un individu dans la quarantaine, ce qui gonfle aussi les montants de rente.
      On peut jouer avec les variables tant qu'on veut, mais la conclusion reste la même: En général, il est préférable d'attendre vers 67-68 ans pour demander le versement de sa RRQ, quitte à puiser dans son REER pour financer les premières années de sa retraite.
      Stéphanie Grammond

    • J'ai une formation d'actuaire et je peux vous confirmer que les chiffres de cet article sont erronés.

    • Attention, nous n'avons pas tous droit à la pension complète. Je ne reçois que $190 par mois, mais ce qui est le plus insultant, c'est que si j'avais demandé ma pension en Ontario (où j'avais cotisé la très grande majorité de mes années comme employée), j'aurais reçu davantage, car le Québec est moins généreux que les autres provinces.

    • J'ai pris ma rente à 60 ans et suis convaincue d'avoir fait le bon choix.
      Si je me rappelle bien, il fallait que j'atteigne plus ou moins 78 ans pour devenir perdante de mon choix !
      Depuis j'ai été aux funérailles de plusieurs connaissances qui ne se sont pas rendues à 70 ans malgré l'espérance de vie tant médiatisée.
      Carpe diem.

    • Pour répondre à Screen, vous avez raison. Mais comme je voulais mettre les conseils de Madame Grammond en pratique, impicitement, c'est à 68 ans que j'aurais retiré la RRQ, soit quelques années après la retraite. Merci quand même de me l'avoir signalé.

    • Plus payant en autant que le bénéficiaire ne change pas de taux d'imposition avec cette augmentation,
      Ce qui risque d'être le cas de plusieurs touchant à la fois, la RRQ, la pension de vieillesse et une bonne retraite d'employeur.
      Les Ministères du revenu vont se réjouir dès lors.

    • Il y a toujours des excéptions aux règles, moi et mon conjoint nous avons pris la rente à 60ans il y a 11 et 12 ans, comme la rente était entre 4$ et 130$ il n'avait aucun bon sense d'attendre.

    • vous avez des erreurs dans vos calcul , a 60 ans et une esperence de vie jusqu'as 84 ans , indéxé a 2% annuellement donnent un montant total de 204120$ avec le maximum permis de la RRQ en date d'aujourd'hui .
      l'espérence de vie n'est qu'une indiquation , la recommandation est toujours la même retirer son RRQ dés que vous avez la possibilité , habituellement quelqu'un qui retire a 65 ans ca RRQ ca lui prend ±16 ans avant de commencer a être gagnant ca veut dire ±81 ans sans trop rentrer dans le calcul ,
      a partir de Janvier 2014 il n 'y aura plus de condition pour commencer a recevoir la RRQ a partir de 60 ans .

    • Je ne crois pas qu'il y ait d'erreur de calcul dans l'article. Un calcul du genre n'est pas aussi simple que " 709$ x 12 mois x 24 ans ".
      Il s'agit d'un calcul financier qui tient compte de la variation de la valeur de l'argent dans le temps et des taux d'intérêts.
      L'article aurait pu mentionner : "En demandant sa rente dès 60 ans, il recevra tout au long de sa vie l'équivalent d'environ 620 000$ en valeur d'aujourd'hui."
      Une telle formulation ne ferait qu'alourdir le texte inutilement, étant donné que l'objectif est de vulgariser..

    • au sujet du calcul pour la rrq c est quoi la conclusion qui fait le bon calcul.? histoire a suivre

    • Quoi que l'article est très pertinent, il est bon que des lecteurs remettent en question certaines données. J'ai beaucoup apprécié cet article et les commentaires

    • Je crois que vous avez donnez une fausse information avec cet arcticle, probablement que c'est une erreur de calcul. Il serait important de faire les corrections rapidement car des personnes semblent croire les chiffres que vous avez avancés et pourraient se fier la dessus pour faire une planification de leurs retraites. En 2013 Si une personne est chanceuse sans trop d'années de bas salaire, elle pourrait recevoir à 60 ans plus ou moins $8000. par année multiplié par 24 ans, = $192000. indexation pas $620000.
      Marcel54

    • On calcul pas de la même façon. Moi, j'ai 61 ans, j'ai commencé à retirer la RRQ dès 60 ans. Bien sûr le montant est moindre que si j'avais attendu à 65 ans. Mais avec les si on peut allez loin. Une chose est sûre, présentement, elle est déposé dans mon compte banquaire à tout les mois. Serais-je encore là à 65 ans??? et juste pour vous donnez un petit exemple, si j'avais attendu à 65 ans pour retirer la RRQ, celà m'aurait pris 18 ans pour récupérer ce que j'aurais reçu entre 60 et 65 ans. 18 ans, ce qui m'amène à 83 ans. 83 ans, même si je me rends à cette âge, dans qu'elle condition de santé serais-je. Au moins présentement, je suis en bonne santé et peux donc en profiter.

    • L'article donne une image légèrement faussée des chiffres. En effet, quelqu'un qui retire sa RRQ dès 70 ans ne "perd" pas 42% mais bien 12%, soit la différence entre les boni de 30% et 42%.
      J'ai commencé à retirer cette rente dès 63 ans, donc avec une pénalité de 12%, et je fais le calcul que si je me rends à 85 ans, j'aurai retiré le même total, mais si je meurs avant j'aurai été gagnant. Et dans l'intervalle ce supplément de revenu diminue la pression son mon budget! Entre les calculs d'actuaires et notre situation personnelle il y a parfois des différences de perception.

    • Bon je me demande combien vous arrivez à ce chiffre de 620000 dollars reçu de la rrq pour une personne demandant sa rente à 60 ans et qui vivra jusqu'à 84 ans cela fait une moyenne de 25000 dollars par année alors que le maximum pour la rrq en 2012 est d'environ 11000 dollars.

    • En ce qui me concerne ces renseignements sont très clairs. Ils me seront d'une grande utilité car je suis près de la coupe aux lèvres....Merci pour l'info.

    • Très bon article,
      Il me semble cependant qu'une donnée est manquante...
      Soit la durée maximale de non-contribution au régime
      Par le passé vous ne deviez pas être plus de 7 ans sans contribué, sinon il y avait réduction...
      Maintenant quel est la règle?
      si je termine de travailler à 60 ans, et que je décide de demander ma rente à 70 ans.
      est-ce qu'il y aura un impact?

    • "Prenons un homme de 60 ans dont l'espérance de vie est d'environ 84 ans. En demandant sa rente dès 60 ans, il recevra environ 620 000$ de la RRQ tout au long de sa vie."
      Je ne comprend pas le calcul, étant donné que la rente maximum mensuelle à 60 ans est de $708,75. Par an ça donne $8505. l'homme a 60 ans, il recevra sa rente jusqu'à 84 ans, donc pendant 24 ans, il recevra $8505 indexé, ça donne vraiment $620000? Ca me semble gonflé, et si j'étais ministre des finances, je donnerais ma démission, car comment assumer un tel fardeau. $600000 par tête de pipe?

    • Je trouves bizarre la façon dont vous calculez ?
      De 60 ans à 84 ans = 24 années pour 620,000.$ de rente ce qui fait 25,833.$ par année !!!!!!!!!
      Impossible n'es-ce pas ?
      Vous devriez reviser vos calculs pour le bénifice de vos lecteurs
      Mouchete

    • @ lvt134sna
      Vous êtes certain de ce que vous avancer? Il ne serait pas plus juste de dire que la rente de retraite d'un employé de la fonction publique tient compte de la coordination avec celle de la RRQ à 65 ans. Votre affirmation est fausse pour quelqu'un qui retire sa RRQ avant 65 ans.

    • Excellent article, bien résumé. L'idée de puiser dans ses RÉÉR à 60 ans plutôt que d'encaisser une rente anticipée est intéressante. J'aimerais ajouter que les besoins financiers (voyages, dépenses de luxe, activités récratives, nourriture) sont habituellement plus grands à 60 ans qu'à 80, ce qui pousse à demander l'anticipation. Il serait d'ailleurs intéressant d'avoir queleques chiffres sur les besoins financiers moyens, selon l'âge.
      André Prince

    • Bonjour,
      c'est quoi exactement des années de faibles revenus

    • C'est un article bien fouillé et fort intéressant. Ça permet de régler une fois pour tout les discussions autour d'une machine à café au bureau, entre amis ou dans la famille pour savoir quand on doit commencer à retirer la RRQ. Je suis surpris qu'il n'y ait pas plus de commentaires.
      Par ailleurs, je me demande si les employés de la fonction publique auront ce choix, il sont obligés de retirer la RRQ en même temps que recevoir la pension de l'employeur, à cause de la soi-disant coordination ? Merci à l'avance pour la réponse.
      En tous les cas, c'est toujours un plaisir de vous lire Madame Grammond.
      Salutations,
      Van Tri La

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Nous vous invitons à commenter les articles suivants:


Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer