Quel est le salaire typique d'un Québécois?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La question est toute simple, mais la réponse est plus compliquée qu'il n'y paraît: quel est le salaire typique d'un Québécois, avant impôts?

Le sujet m'a été suggéré par un lecteur qui trouvait trop élevés les chiffres publiés par Statistique Canada. Il faisait référence à la rémunération hebdomadaire moyenne des salariés non agricoles, publiée mensuellement par l'agence.

Mercredi dernier (28 août), justement, Statistique Canada a sorti son bulletin mensuel, repris par plusieurs médias. Selon l'organisme, la rémunération moyenne s'élevait à 919$ en juin, en hausse de 0,2% par rapport au mois précédent. Extrapolée sur une année, la rémunération moyenne friserait donc les 48 000$, ce qui semble plus élevé que la réalité, effectivement.

Cette donnée, Statistique Canada l'obtient à partir des renseignements que les entreprises communiquent à l'Agence du revenu du Canada. L'information englobe les employés à temps plein ou partiel et comprend les commissions et les heures supplémentaires. En moyenne, les salariés ont travaillé 32,9 heures en juin.

Première observation: il s'agit d'une moyenne canadienne. Les médias ne donnent pas les chiffres par province, s'intéressant davantage à la hausse (0,2%) qu'au chiffre absolu. Vérification faite, pour le Québec, cette rémunération était de 838$, en baisse de 0,2%, soit environ 43 500$ par année.

Fin de la discussion? Pas vraiment. D'abord, le salaire moyen ne traduit pas nécessairement bien la réalité. En effet, un échantillon de deux individus où le premier gagnerait par exemple 5000$ par mois et le second, 500$ nous donnerait une moyenne de 2750$, ce qui ne représenterait pas fidèlement la réalité.

Pour contourner ce problème, un des indicateurs souvent utilisés par les économistes est la médiane, soit la valeur qui permet de séparer un groupe exactement en deux. Par exemple, dans un groupe de 100 employés, le salaire médian serait celui du 50e mieux payé.

Le hic, c'est que l'enquête de Statistique Canada sur la rémunération hebdomadaire moyenne n'offre pas cette donnée. Il faut donc s'en remettre à une autre enquête, celle sur la dynamique du travail et du revenu, réalisée auprès de 34 000 ménages.

L'avantage de cette enquête, c'est qu'elle offre non seulement la médiane, mais également le salaire de ceux qui travaillent à temps plein. Ce salaire nous permet d'exclure, par exemple, tous les étudiants qui travaillent entre 10 et 15 heures par semaine, qui abaissent la moyenne et la médiane.

Autre atout: l'enquête se base sur ce que déclarent les particuliers et non les entreprises. Encore une fois, Statistique Canada utilise, après autorisation des contribuables, les données fournies à l'Agence du revenu du Canada.

Qu'en est-il donc? Selon les chiffres publiés en juin 2013, le salaire annuel moyen des Québécois de 16 ans et plus travaillant à temps plein est de 51 000$, tandis que le salaire médian est de 42 400$. Ces données équivalent respectivement à 981$ et 815$ par semaine. Pour l'ensemble du Canada, la moyenne est de 21% plus élevée et la médiane, de 12%.

Cette enquête comporte aussi son lot d'inconvénients. D'abord, elle n'indique pas combien d'heures travaillent les salariés à temps plein. Elle définit seulement que ce sont ceux qui travaillent plus de 30 heures par semaine.

Autre embûche: les chiffres publiés en juin dernier sont ceux pour l'année 2011. Pour 2013, il faudrait peut-être ajouter les 2,7% d'inflation qu'il y a eu sur deux ans, ce qui ramènerait la médiane à 837$.

Pour y voir plus clair, il faut s'en remettre à une troisième enquête de Statistique Canada, celle que l'agence effectue chaque mois auprès de 54 000 ménages sur la population active et qui permet de mesurer entre autres, le taux de chômage. Cette fois, l'agence s'en remet aux réponses des personnes sondées et non à leur déclaration au fisc.

Selon cette enquête, donc, les travailleurs québécois à temps plein ont déclaré avoir gagné 896$ en juin, en moyenne, pour une semaine de travail de 38 heures (23,57$ de l'heure). La médiane est de 800$ (21$ de l'heure). La moyenne canadienne est 12% plus élevée et la médiane, 10%.

En somme, selon les enquêtes, le salaire typique (ou médian) des Québécois oscille probablement entre 800$ et 837$ par semaine, soit l'équivalent de 41 600$ à 43 500$ par année.

896 $

Salaire moyen à temps plein

789 $

Salaire moyen à temps plein et partiel

800 $

Salaire médian des temps pleins

717 $

Salaire médian des temps pleins et partiels

Partager

publicité

Commentaires (2)
    • Idéalement, il faudrait, également, séparé le revenu des travailleurs du secteur privé avec ceux du secteur public. Mais déjà, il est possible de se rendre compte que la fiscalité et encore plus le RVER ne tient nullement compte de la réalité fiscale et économique de ces citoyens québécois qui gagnent le revenu médian.
      Pour les familles monoparentales, elles se retrouvent, comme par hasard, exactement dans la zone présentant les TEMI les plus élevés. De plus, tous ces travailleurs du secteur privé, seront, en outre, assuré d'avoir un impact fiscal de plus de 42% à leur retraite. Donc, à moins d'avoir des enfants mineurs ou de vivre encore en couple à la retraite, faites attention aux REER et RVER. C'est en fait, la meilleure façon de vous appauvrir !

    • Bien, mais combien le québécois moyen investit-t-il? J'ai l'impression qu'il n'investit pas autant que les autres canadiens. Si c'était vrai, cela expliquerait-il un salaire moyen également inférieur?

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.


Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer