Que font les consommateurs américains?

Frank Mersch... (Photo Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Frank Mersch

Richard Dufour

Chaque samedi, un financier répond à nos questions. Il donne sa lecture des marchés, offre son point de vue sur la Bourse et lance quelques conseils d'investissement. Cette semaine, Frank Mersch, de Front Street Capital.

À votre avis, quel est l'événement le plus significatif des derniers jours à la Bourse?

L'élément le plus important de la semaine à mon avis était le «Black Friday» pour les ventes au détail aux États-Unis de façon à obtenir des chiffres qui confirment à nouveau que le consommateur américain est bel et bien de retour.

Quel indicateur surveillez-vous le plus attentivement en ce moment?

Je surveille tout ce qui concerne les développements entourant le «mur budgétaire» aux États-Unis. Toutes les nouvelles économiques en provenance la Chine sont aussi sur mon radar.

Je garde également un oeil sur la situation du marché américain de l'emploi et j'accorde une attention particulière à la relance du secteur immobilier aux États-Unis.

Que feriez-vous avec 10 000$ à investir?

J'achèterais pour 1000$ d'actions de Whitecap Resources et pour 1000$ d'actions de Spartan Oil and Gas. Ces deux sociétés ont dévoilé des politiques de versement de dividendes qui excèdent 7%.

Aussi, j'investirais 2000$ dans la Banque TD. La TD offre une exposition à la reprise aux États-Unis tout en pouvant profiter de la force de notre système bancaire ici au Canada.

Je placerais 2000$ d'actions de Lundin Mining, 1500$ d'actions d'Osisko et 1000$ d'actions de Kinross Gold.

Lundin Mining bénéficie de l'activité économique en Chine et dans le passé, Lundin Mining a été la cible de deux offres d'achat ratées au prix de 8$ par action. Une exposition au secteur de l'or est souhaitable à ce moment-ci parce que le mois de décembre a souvent été un bon mois pour les titres aurifères.

Je partagerais le reste de la cagnotte entre CAE et Bauer Sports. J'aime CAE à long terme étant donné qu'on peut entrevoir qu'il manquera de pilotes éventuellement et l'arrivée de nouveaux types d'avions.

Finalement, Bauer, est un joueur dominant dans le hockey avec une marque forte, une bonne équipe de gestionnaires à sa tête et de belles opportunités dans les vêtements de sports et le sport de la crosse.

Quel placement évitez-vous à tout prix?

J'éviterais n'importe quelles valeurs mobilières susceptibles d'être affectées par les transactions qui sont faites à des fins de pertes fiscales.

Qu'est-ce que les marchés sous-estiment le plus présentement?

Le marché sous-estime le niveau d'endettement des citoyens canadiens et le risque que pourrait amener une faiblesse des consommateurs canadiens.

Je crois aussi qu'on sous-estime ce qui pourrait survenir si les politiciens américains ne parviennent pas à une entente à propos du «mur budgétaire».

Frank Mersch est vice-président du conseil d'administration, codirecteur des placements et vice-président de Front Street Capital. Il gère les portefeuilles de différents produits de placement pour le compte de la firme. L'actif sous gestion atteint près de 2,5 milliards de dollars chez Front Street Capital. Frank Mersch possède plus de 30 ans d'expérience dans le placement, dont une dizaine chez Altamira.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer