Vos trucs pour épargner: le surplus pour les projets

François Trudel de Gagné et Julie Dubuc transférent... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

François Trudel de Gagné et Julie Dubuc transférent toutes les deux semaines le surplus de la paye dans un autre compte.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Presse vous a demandé quels étaient vos meilleurs trucs d'épargne. Vous avez été nombreux à nous écrire. Chaque dimanche, nous vous faisons part de ces différentes astuces qui font une différence au bout de l'année !

Qui : François Trudel De Gagné et Julie Dubuc, Montréal

Truc : Transférer toutes les deux semaines le surplus de la paye dans un autre compte.

Origine : « L'idée de remettre le compteur à zéro pour moi, c'était une meilleure façon que de faire un budget laborieux. Dans ma tête, c'est une bonne façon de planifier un projet. »

***

François Trudel De Gagné et Julie Dubuc sont très fiers d'avoir réussi à économiser assez d'argent pour offrir un voyage en Europe aux parents de Mme Dubuc.

« Il y en a qui vont montrer leur piscine, leur auto, leur grosse maison. Nous, on a pu aller en voyage et inviter les beaux-parents. Chaque semaine qui passe, les beaux-parents nous parlent de cette expérience », raconte François.

Le couple reçoit ses payes toutes les deux semaines, le jeudi. Les mercredis soir après le souper, les deux tourtereaux consultent leur compte bancaire et découvrent s'ils ont été assez raisonnables à leur goût dans leurs dépenses.

« Des fois, on va faire des excès, on va aller au restaurant et ça va coûter 200 $, raconte M. Trudel De Gagné. Les restaurants, c'est notre point faible. Là, on se dit, on ne peut pas transférer 400 $ cette semaine, on va en transférer 75 $. Des fois, c'est heureux, parce qu'on est restés à la maison et on n'a pas eu de dépenses. On n'a pas d'enfants ni de voiture. Donc, ce sont des postes budgétaires importants qui sont libérés. »

« Je ne suis pas à l'abri de l'envie, confie Julie Dubuc, mais j'ai ce pas de recul au niveau de certaines dépenses. Je vais y penser deux fois. À moins que la télévision brise complètement, on l'endure ! »

Le surplus du compte courant est transféré toutes les deux semaines dans un compte d'épargne. Lorsque le solde atteint 1000 $, il est transféré dans un autre compte qui n'est pas disponible au guichet.

« Quand on fait une dépense, c'est qu'on a de quoi la payer, renchérit Julie. On regarde le chiffre dans le compte bancaire : peut-on ou pas ? On prend la décision rapidement. Nos finances sont simples. En étant disciplinés, on a réussi à payer notre hypothèque en 12 ans. »

Pour stimuler sa motivation, le couple fonctionne par projets et passion. Il y a huit ans, il n'avait qu'une idée en tête : un voyage de rêve en Tanzanie.

« D'habitude, on fait ce voyage-là à la retraite ! s'exclame M. Trudel De Gagné. Nous, on s'est dit : "On va le faire tout de suite. Comme ça, on va pouvoir s'en souvenir plus longtemps." On l'a planifié deux ans d'avance. Pendant deux ans, on avait des oeillères, on ne voyait que le projet, on économisait pour ce projet. Et on a réussi. »

« On met de l'argent de côté sans toucher aux obligations régulières incontournables, poursuit Mme Dubuc. Et on s'y prend d'avance. Si on voulait faire un voyage à Noël à Paris, ce ne serait pas possible. Dans notre historique à nous, on planifie une dépense importante. Quand on fait un voyage, on le choisit soigneusement. On veut en retirer quelque chose de profond. Quand on revient, on n'a aucune dette. »

AVIS DU SPÉCIALISTE

« Ce truc n'est pas fait pour tout le monde. Si on vit de paye en paye, ça ne peut pas tenir la route à long terme. C'est rare que les gens aient assez d'argent pour payer toutes leurs dépenses et les imprévus d'une paye à l'autre. Il faut que l'argent de ces économies soit placé dans un compte accessible au cas où il y aurait des imprévus. »

- Dominique Gagnon, conseillère budgétaire, ACEF du Nord de Montréal

ET VOUS ?

Que peut-on se payer en transférant chaque semaine un surplus de : 

10 $ (520 $/an)

Deux tablettes électroniques Android, un cellier, un vélo

30 $ (1560 $/an)

Un manteau Kanuk avec capuchon orné de fourrure, un téléviseur intelligent 4k de 55 pouces, un voyage dans le Sud dans un tout-inclus

50 $ (2600 $/an)

Un piano, un sofa en cuir véritable, un tapis roulant

100 $ (5200 $/an)

Un safari en Afrique pour un adulte, des électroménagers pour la cuisine (frigo-cuisinière, micro-ondes et lave-vaisselle), un cabanon 10 pi x 16 pi




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer