Un fournisseur format géant pour Bombardier, Boeing et Airbus

Rockwell Collins fournit l'équipement électronique principal et le calculateur... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Rockwell Collins fournit l'équipement électronique principal et le calculateur de commandes de vol pour les appareils C Series de Bombardier.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'achat de Rockwell Collins par United Technologies créera la deuxième entreprise au monde en importance dans le secteur de l'aéronautique, capable d'exercer une certaine pression sur les grands donneurs d'ordres, dont Boeing, Airbus et Bombardier.

United Technologies, conglomérat notamment propriétaire de Pratt & Whitney, déboursera environ 30 milliards US, en incluant la dette, pour faire l'acquisition de Rockwell Collins, un autre très important fabricant de pièces d'avions.

Une fois la transaction complétée, elle devrait créer un géant doté d'une capitalisation boursière d'environ 115 milliards US, moins que Boeing, mais plus qu'Airbus et Lockheed.

Selon divers analystes qui se sont prononcés hier, le geste s'inscrit dans un contexte où les grands constructeurs d'avions appliquent de plus en plus de pression sur leurs fournisseurs pour réduire leurs coûts. Regroupées, United Technologies et Rockwell seraient en mesure de mieux résister à ces pressions, estime-t-on.

L'annonce a d'ailleurs semblé inquiéter Boeing, qui a promis hier qu'elle allait « regarder attentivement » le dossier.

« D'ici à ce que nous recevions plus de détails, nous sommes sceptiques quant à l'idée que ce soit dans l'intérêt supérieur de - ou que cela ajoute de la valeur à - nos clients et notre industrie, a écrit l'entreprise dans un communiqué. Notre intérêt et celui de nos clients, employés, autres fournisseurs et actionnaires est dans la santé et la compétitivité à long terme de la chaîne d'approvisionnement de l'industrie aéronautique. »

Boeing se dit prête, le cas échéant, « à exercer [ses] droits contractuels et utiliser les options réglementaires appropriées pour protéger [ses] intérêts ».

AU COEUR DES APPAREILS C SERIES

United Technologies et Rockwell occupent des places de choix dans la chaîne d'approvisionnement des appareils C Series de Bombardier.

En plus de fournir les moteurs par sa filiale Pratt & Whitney, United est responsable de la fabrication des sièges d'équipage et de l'éclairage de cabine. Rockwell livre pour sa part l'avionique, soit l'équipement électronique principal de l'avion et le calculateur de commandes de vol.

Joint hier, le porte-parole de la division des avions commerciaux de Bombardier, Bryan Tucker, a indiqué laconiquement qu'il était « trop tôt pour se prononcer sur la transaction », qui implique « deux partenaires de confiance de Bombardier ».

Pratt & Whitney est évidemment bien présente dans la région métropolitaine, notamment à Longueuil, à Saint-Hubert et à Mirabel. Rockwell Collins a pour sa part dans l'arrondissement de Saint-Laurent un bureau d'ingénierie consacré à Bombardier.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer