Avions commerciaux: Bombardier songe à une entente avec les Chinois

Bombardier tient des discussions avec la société d'État chinoise Comac au sujet... (PHOTO FOURNIE PAR BOMBARDIER)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR BOMBARDIER

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Bombardier tient des discussions avec la société d'État chinoise Comac au sujet d'une participation dans sa division d'avions commerciaux, a indiqué jeudi le Financial Times en s'appuyant sur des sources anonymes.

«Tout est sur la table», a confié une source au fait des discussions au quotidien britannique.

Comac travaillerait avec au moins une banque en vue d'investir dans le programme d'avions C Series, actuellement détenu conjointement par Bombardier et le gouvernement du Québec.

Les pourparlers ont cours depuis quelque temps, mais il n'y a pas de décision imminente, a précisé le Financial Times.

Bombardier et Comac ont refusé de commenter les informations du journal.

Celui-ci a ajouté qu'une autre société d'État chinoise du secteur aéronautique, Avic, a également eu des discussions avec Bombardier dans les dernières années mais que celles-ci ont avorté.

Rappelons qu'en 2012, Bombardier et Comac ont signé un accord de collaboration afin de développer des éléments communs entre la C Series et le nouvel avion du groupe chinois, le C919. Cet appareil a récemment réalisé son premier vol.




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer