Bombardier remporte un prix prestigieux à Washington

Bombardier a reçu une récompense pour la mise en... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, archives LA PRESSE)

Agrandir

Bombardier a reçu une récompense pour la mise en service de sa nouvelle gamme d'avions C Series.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Bombardier a reçu jeudi soir à Washington le prix Civil Aviation Laureate de la publication américaine Aviation Week pour la mise en service de sa nouvelle gamme d'avions C Series.

« Les avions C Series de Bombardier sont les seuls avions de ligne à fuselage étroit de conception entièrement nouvelle à entrer en service depuis plus de 20 ans, a souligné le rédacteur en chef d'Aviation Week, Joseph C. Anselmo. En les choisissant à titre de lauréats de l'aviation civile, nos rédacteurs ont noté que l'intégration de technologies à la fine pointe dans ces appareils hausse la barre pour les avions de type monocouloir. »

La C Series est entrée en service en juillet chez Swiss.

Bombardier a ainsi devancé Airbus, qui était en lice pour la mise en service de l'avion remotorisé A320neo, Alan Joyce, qui a redressé le transporteur australien Qantas, la Federal Aviation Administration (FAA) pour la mise au point de normes sur le transport de batteries lithium-ion ainsi que le consortium composé de United Airlines et d'AltAir Fuels pour l'utilisation de biocarburants sur des vols en partance de Los Angeles.

« Cette reconnaissance internationale est une démonstration supplémentaire de la créativité et de l'ingéniosité québécoises, s'est félicité le premier ministre Philippe Couillard dans un communiqué. Grâce à la qualité de nos institutions d'enseignement, de notre environnement d'affaires et de l'expertise de nos travailleurs de l'industrie aérospatiale, le Québec a proposé à la planète un appareil qui allie le développement technologique, le confort des passagers et une performance inégalée dans la réduction en matière d'émissions, de bruit, de consommation de carburant et de coûts d'exploitation. »

Rappelons que Québec détient 49,5 % de la C Series après avoir injecté 1 milliard US dans le programme.




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer