Bombardier Transport a des visées en Turquie

Bombardier Transport a conclu un accord de coopération... (Photo Jason Alden, Archives Bloomberg)

Agrandir

Bombardier Transport a conclu un accord de coopération avec le constructeur turc Bozankaya dans le but de décrocher un lucratif contrat de trains à grande vitesse en Turquie.

Photo Jason Alden, Archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Bombardier Transport a conclu mardi un accord de coopération avec le constructeur turc Bozankaya dans le but de décrocher un lucratif contrat de trains à grande vitesse dans ce pays.

Signée en présence de l'ambassadeur canadien à Ankara, John Holmes, l'entente prévoit que les deux entreprises travailleront ensemble afin de participer à un appel d'offres que les chemins de fer turcs doivent lancer prochainement. Les voitures seraient construites en Turquie.

Le responsable de Bombardier Transport en Turquie, Furio Rossi, a indiqué en conférence de presse que la multinationale québécoise est prête à investir 100 millions US en transfert de technologie auprès de Bozankaya.

Ankara compte investir plus de 45 milliards US dans le secteur ferroviaire au cours des prochaines années. «Chez Bombardier, nous voyons beaucoup potentiel dans ce plan et nous sommes ravis d'avoir trouvé un partenaire stratégique en Bozankaya», a déclaré M. Rossi dans un communiqué.

En milieu d'après-midi à la Bourse de Toronto, l'action de Bombardier se négociait à 77 cents, un prix inchangé par rapport au cours de clôture de la veille.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer