Une filiale de Lockheed Martin rachète des actifs d'Aveos

La vente des actifs devra être approuvée par... (Photo: Olivier Pontbriand, archives La Presse)

Agrandir

Photo: Olivier Pontbriand, archives La Presse

La vente des actifs devra être approuvée par la Cour supérieure du Québec, mais le contrôleur d'Aveos recommande l'approbation de l'entente.

Ross Marowits
La Presse Canadienne
Montréal

Une filiale canadienne du géant américain de la défense Lockheed Martin a indiqué lundi avoir l'intention d'embaucher environ 100 anciens employés d'Aveos alors qu'elle se prépare à rouvrir certaines installations montréalaises d'entretien de moteurs d'avions fermées au printemps dernier.

Lockheed Martin Canada a racheté lors d'une enchère des outils et de l'équipement pour deux gammes de moteurs d'avions, ainsi que l'immeuble d'Aveos près de l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau.

Ces actifs permettront à Lockheed de travailler sur les modèles de moteurs CF34 et CFM56, qui font voler les avions régionaux d'Embraer et de Bombardier, ainsi que la famille d'avions A320 d'Airbus. Le nouveau centre sera affilié au Kelly Aviation Center établi à San Antonio, au Texas, qui traite huit autres modèles de moteurs.

La vente des actifs devra être approuvée par la Cour supérieure du Québec, mais le contrôleur d'Aveos recommande l'approbation de l'entente.

Environ 100 travailleurs devraient être embauchés d'ici la fin de l'année. Les anciens travailleurs d'Aveos ne seront pas automatiquement embauchés mais partent avec une longueur d'avance en raison de leur expérience.

La société a négocié une nouvelle convention collective avec l'Association internationale des machinistes et des travailleurs de l'aérospatiale, qui représentait les travailleurs d'Aveos.

Les détails de l'entente n'ont pas été dévoilés mais Lockheed Martin a indiqué que l'impact de la transaction sur ses finances ne serait pas important.

La chef de la direction, Marillyn Hewson, a indiqué que l'acquisition s'inscrivait dans le cadre de la stratégie de l'entreprise visant à augmenter sa capacité d'expansion pour saisir des occasions d'affaires attrayantes sur des marchés adjacents.

La nouvelle installation sera baptisée Kelly Aviation Center Montreal.

Lockheed Martin Canada compte plus de 700 employés dans ses installations d'Ottawa, de Montréal, de Dartmouth et de Calgary, ainsi que sur des sites du ministère de la Défense nationale à travers le pays.

Aveos est l'ancienne division des services techniques d'Air Canada. Sa faillite, en mars 2012, a entraîné la perte de 2600 emplois au Canada, dont 1800 à Montréal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer