La Caisse de dépôt investit 50 millions dans CAE

L'intérieur du simulateur de vol Phenom 100 de... (Photo : La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo : La Presse Canadienne

L'intérieur du simulateur de vol Phenom 100 de CAE. Des investisseurs refinancent l'entreprise pour 350 millions.

La Caisse de dépôt et placement du Québec a investi 50 millions de dollars dans le manufacturier de simulateurs de vol CAE, dans le cadre d'une vaste opération de refinancement de 350 millions.

La Caisse était déjà un actionnaire de CAE: au 31 décembre 2011, elle détenait deux millions d'actions de CAE. La valeur de ce placement tournait alors autour de 20,7 millions.

«Au cours des dernières années, CAE a diversifié son offre de produits et de services afin d'accroître son rayonnement et sa compétitivité sur les marchés mondiaux, a déclaré le premier vice-président au Revenu fixe à la Caisse, Marc Cormier, dans un communiqué émis hier. En prenant part au financement de CAE, la Caisse participe au succès et à la croissance d'une entreprise d'ici devenue un chef de file au sein d'une industrie porteuse pour le Québec.»

L'investissement de la Caisse a pris la forme d'un prêt à terme.

CAE a annoncé hier que 11 importants investisseurs institutionnels aux États-Unis et au Canada avaient participé à un refinancement d'environ 350 millions. Ce refinancement est constitué de divers billets de premier rang, en devises canadiennes et américaines, assortis de taux d'intérêt flottants et fixes allant de 3,6 à 4,2 % annuellement, avec des échéances allant de 7 à 15 ans. «Le refinancement améliore la structure financière de CAE avec une combinaison de devises, d'échéances et de taux d'intérêt qui concorde bien avec notre stratégie à long terme et nous assure la souplesse nécessaire pour renforcer davantage notre bilan au cours des années à venir», a fait savoir le vice-président aux fiances de CAE, Stéphane Lefebvre, dans un communiqué.

Muet quant aux investisseurs

CAE n'a pas identifié les investisseurs impliqués, sinon pour dire qu'il y avait là des investisseurs de longue date et de nouveaux investisseurs. Il s'agit essentiellement d'institutions financières, et notamment de compagnies d'assurance.

La Caisse de dépôt et placement du Québec a publié un communiqué distinct hier pour faire connaître sa participation à ce refinancement.

Une porte-parole de CAE, Pascale Alpha, a précisé que l'opération visait notamment à refinancer l'acquisition de l'école de formation Oxford Aviation Academy. CAE avait acquis cette institution en mai dernier pour la somme de 314 millions. Cette acquisition lui permettait notamment de mettre la main sur sept nouveaux centres de formation pour l'aviation civile et quatre écoles de pilotages.

CAE avait obtenu une facilité de crédit à court terme pour procéder à cette transaction.

«Nous avons procédé à un refinancement à long terme pour avoir des taux et des termes intéressants, a déclaré Mme Alpha. C'est une bonne nouvelle pour nous.» Le titre de CAE a gagné 12 cents pour clôturer à 10,27 $ à la Bourse de Toronto hier. Il s'agit d'un gain de 1,2 %.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer