Mandat de grève chez Bombardier à La Pocatière

Sur le même thème

Les nouveaux wagons qui serviront au métro de... (Photo: archives PC)

Agrandir

Photo: archives PC

Les nouveaux wagons qui serviront au métro de Montréal sortiront de l'usine de Bombardier à La Pocatière. Sur cette photo d'archives, un wagon destiné à New York.

Les 340 ouvriers de Bombardier-La Pocatière qui s'affairent à la construction des nouveaux wagons du métro de Montréal ont voté un mandat de grève ce matin, a annoncé leur syndicat.

Et leur leader n'exclut pas que les moyens de pression puissent avoir un impact sur la date de livraison des fameuses voitures.

«On a eu un mandat très clair de notre assemblée générale pour une grève au moment jugé opportun. Il n'y a pas eu de décision encore pour les prochains jours» sur la date précise du débrayage, a affirmé Mario Lévesque, en entrevue téléphonique. Les membres présents à la réunion ont voté à 95% en faveur du mandat.

Quant à la construction des wagons, «on ne sait pas si ça peut avoir un impact. C'est certain que s'il y a grève, il n'y a pas production», a-t-il expliqué.

La convention collective qui lie Bombardier et ses employés de La Pocatière est arrivée à échéance en septembre 2011.

Les négociations achoppent principalement sur la question de la sous-traitance et sur le régime de retraite.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer