Aéroport de Montréal: les agents de Sécuritas rejettent l'offre

Les agents de contrôle et coordonnateurs au contrôle... (Olivier Jean, REUTERS)

Agrandir

Olivier Jean, REUTERS

Les agents de contrôle et coordonnateurs au contrôle de sécurité sont membres de la section locale 1976 du Syndicat des Métallos. Leur convention collective arrive à échéance le 31 octobre.

La Presse Canadienne
Montréal

Les 600 employés qui effectuent le contrôle de préembarquement à l'aéroport Pierre-Elliott Trudeau à Montréal ont rejeté les dernières offres patronales.

Ils ont voté lundi soir, dans une proportion de 99,7%, contre ces offres déposées le 5 octobre par leur employeur, Sécuritas.

Ces agents de contrôle et coordonnateurs au contrôle de sécurité sont membres de la section locale 1976 du Syndicat des Métallos. Leur convention collective arrive à échéance le 31 octobre.

Les points en litige touchent principalement aux conditions de travail, au salaire et à l'ancienneté.

Des moyens de pression sont envisagés par le Syndicat des Métallos qui dit toutefois souhaiter une solution négociée.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer