Power fait un pas de plus en «fintech»

Après avoir injecté plusieurs dizaines de millions dans... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Après avoir injecté plusieurs dizaines de millions dans une dizaine d'entreprises depuis un peu plus d'un an, Corporation Financière Power - principale filiale de Power Corporation - commanditera un nouveau fonds axé sur le secteur de la technologie financière appelé Portag3.

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Richard Dufour

Le conglomérat montréalais Power Corporation pousse un peu plus loin sa chasse aux fintechs, ces entreprises qui appliquent les technologies à la finance traditionnelle (assurance, gestion d'actifs, etc.).

Après avoir injecté plusieurs dizaines de millions dans une dizaine d'entreprises depuis un peu plus d'un an, Corporation Financière Power - principale filiale de Power Corporation - commanditera un nouveau fonds axé sur le secteur de la technologie financière appelé Portag3.

Paul Desmarais III, vice-président de Power Corporation et de la Corporation Financière Power, sera le président exécutif du conseil de Portag3. Sur ce projet, il travaillera avec l'ex-PDG des fonds négociés en bourse Horizons, Adam Felesky, qui s'occupera des opérations courantes de Portag3.

Les deux hommes entendent utiliser l'argent du fonds pour investir dans des entreprises en démarrage qui ont le potentiel d'amener des changements novateurs et de faire une différence à l'échelle mondiale. Ils promettent de soutenir chacune d'entre elles en leur offrant leurs temps, expertise et mentorat.

«Je suis impatient de travailler avec Adam Felesky, un entrepreneur canadien éprouvé, afin de bâtir les entreprises de demain dans le secteur de la technologie financière», a commenté Paul Desmarais III.

Portag3 sera exclusivement soutenu par la Corporation Financière Power et ses filiales Société financière IGM et Great-West Lifeco. Pour plusieurs grandes entreprises du secteur financier, investir dans les fintechs est une manière d'adapter leurs activités aux transformations apportées dans le marché par les fintechs.

Wealthsimple, Borrowell, Clearbanc, Collage, Alan, Koho et ShareOwner sont toutes des fintechs dans lesquelles les entreprises de la famille Power ont déjà effectué des investissements. Leurs activités sont aussi variés que le nombre d'investissements réalisés par les compagnie du groupe Power.

L'entreprise torontoise Wealthsimple, par exemple, verse dans le conseil automatisé («robo-advisor») avec son système de gestion de placements en ligne à faible coût, alors que Koho est une application pour téléphone utilisée pour réaliser des transactions financières. Borrowell, de son côté, est un prêteur alternatif.

La plus importante somme débloquée pour ces entreprises de technologie financière demeure de loin l'investissement de 30 millions effectué au printemps 2015 dans Wealthsimple.

Partager

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer