Samsung rachète Novaled, spécialiste des «oled»

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Les écrans «oled» (acronyme en anglais pour «diode... (PHOTO LEE JAE, REUTERS)

Agrandir

PHOTO LEE JAE, REUTERS

Les écrans «oled» (acronyme en anglais pour «diode électroluminescente organique») couverts de matériaux luminescents au passage d'un courant, présentent un excellent contraste et une très bonne résolution tout en consommant moins d'électricité que des modèles à plasma ou cristaux liquides (LCD).

Agence France-Presse

Le géant sud-coréen Samsung a annoncé vendredi le rachat pour 260 millions d'euros (348 millions de dollars) du groupe allemand Novaled, spécialiste des «oled», un type de diodes électroluminescentes (led) utilisé principalement pour les écrans d'appareils électroniques (téléphones, téléviseurs, etc.)

L'accord prévoit que Cheil Industries, une filiale de Samsung, prenne 50% du capital de Novaled, Samsung Electronics prenant lui 40%, indique Cheil dans un communiqué.

Samsung, via une filiale de capital-risque, détenait déjà depuis 2011 les 10% restants de l'entreprise basée à Dresde, dans l'est de l'Allemagne. Fondée en 2001, l'entreprise emploie quelque 130 personnes pour environ 25 millions d'euros de chiffre d'affaires et produit des «oleds» pour l'éclairage et les écrans.

Les écrans «oled» (acronyme en anglais pour «diode électroluminescente organique») couverts de matériaux luminescents au passage d'un courant, présentent un excellent contraste et une très bonne résolution tout en consommant moins d'électricité que des modèles à plasma ou cristaux liquides (LCD).

La technologie, encore chère, diffère aussi des écrans à «led», où les diodes électroluminescentes éclairent certes l'écran, mais toujours via des cristaux liquides.

LG Electronics, deuxième constructeur mondial d'écrans TV après son compatriote Samsung, a lancé au premier trimestre le premier téléviseur oled vendu dans le commerce, à un tarif encore très élevé (10 000 dollars pour un écran de 140 centimètres de diagonale).

Samsung a lui lancé son propre modèle en Corée en juin.

Selon le cabinet d'études DisplaySearch, le marché mondial des oled devrait dépasser les 20 milliards de dollars en 2017, contre 6,8 milliards l'an passé.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer