Celestica met fin à ses activités de fabrication pour RIM

En bourse

t.rimt.cls
Celestica fabrique de l'équipement spécialisé à l'intention des... (Photo: Jonathan Ernst, Reuters)

Agrandir

Photo: Jonathan Ernst, Reuters

Celestica fabrique de l'équipement spécialisé à l'intention des secteurs des télécommunications, de l'informatique, de l'aéronautique, de la défense et autres.

La Presse Canadienne
Toronto

La firme torontoise Celestica (T.CLS) a annoncé lundi qu'elle mettra fin à ses activités de fabrication pour Research in Motion (T.RIM) d'ici trois ou six mois.

Le fabricant des téléphones intelligents BlackBerry a réagi à l'annonce en rappelant qu'il avait déjà fait savoir qu'il réévaluerait sa chaîne d'approvisionnement et ses fournisseurs.

«Comme nous l'avons soulignée lors de notre conférence téléphonique au sujet de nos résultats du quatrième trimestre, nous effectuons des changements à notre chaîne d'approvisionnement dans le cadre de nos efforts plus larges pour améliorer notre efficacité et la structure de coûts des activités de RIM pour nous aider à atteindre nos objectifs stratégiques et à livrer de la valeur à long terme à nos actionnaires», a précisé la société de Waterloo, en Ontario, dans une déclaration transmise par courriel.

Celestica fabrique de l'équipement spécialisé à l'intention des secteurs des télécommunications, de l'informatique, de l'aéronautique, de la défense et autres. La société a refusé de commenter davantage sa décision, en indiquant qu'elle donnerait plus d'information à ce sujet lors de la publication de ses prochains résultats financiers trimestriels, le 27 juillet.

L'action de RIM a cédé lundi 30 cents à 10,87 $ à la Bourse de Toronto, tandis que celle de Celestica a pris 28 cents, soit 3,7 pour cent, pour clôturer à 7,89 $.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer