Départ soudain du chef des placements de PSP

Daniel Garant, qui occupait le poste de vice-président... (Photo fournie par PSP)

Agrandir

Daniel Garant, qui occupait le poste de vice-président à la direction et chef des placements, n'est plus employé d'Investissements PSP depuis le 30 juin.

Photo fournie par PSP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Richard Dufour

Les deux plus gros investisseurs institutionnels de la province viennent de perdre coup sur coup un membre-clé de leur organisation.

Après le départ, le printemps dernier, de Roland Lescure, qui était le numéro deux de la Caisse de dépôt et placement, c'est au tour d'Investissements PSP de perdre son responsable des investissements.

Daniel Garant, qui occupait le poste de vice-président à la direction et chef des placements, n'est plus employé de l'organisation depuis le 30 juin.

Il a quitté son poste pour « poursuivre d'autres aspirations professionnelles », a indiqué à La Presse la direction d'Investissements PSP.

C'est le président et chef de la direction de la société, André Bourbonnais, qui assume présentement les fonctions de chef des placements.

L'Office d'investissement des régimes de pensions du secteur public (PSP) est l'un des plus grands gestionnaires de fonds pour des caisses de retraite au pays avec 135 milliards de dollars en actif sous gestion. L'organisme a son siège social à Ottawa, mais son principal bureau d'affaires est à Montréal. PSP investit notamment des fonds pour les régimes de pensions de la fonction publique, les Forces armées canadiennes et la Gendarmerie royale du Canada.

CHEZ PSP DEPUIS 2008

Daniel Garant s'était joint à PSP en septembre 2008 à titre de premier vice-président, placements, marchés publics.

Avant de se joindre à PSP, il avait occupé différents postes chez Hydro-Québec, dont celui de vice-président exécutif aux finances et chef des services financiers de 2005 à 2008. Il a aussi déjà travaillé à la Caisse de dépôt et placement dans les années 90.

Il n'a pas été possible de parler à Daniel Garant.

À la Caisse de dépôt, Roland Lescure occupait le poste de premier vice-président et chef des placements. Il a quitté la Caisse au début du mois d'avril pour se joindre à l'équipe d'Emmanuel Macron pendant la course à la présidence française. Un mandat international a été confié à des chasseurs de têtes par la Caisse pour trouver le successeur de Roland Lescure.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer