Les catastrophes naturelles ont coûté cher aux assureurs en 2012

Un fils et sa mère filment la mer... (RANDALL HILL, REUTERS)

Agrandir

RANDALL HILL, REUTERS

Un fils et sa mère filment la mer déchaînée à Ocean Isle alors que l'ouragan Sandy s'approche de la Caroline du Nord.

Associated Press
Berlin

Les catastrophes naturelles ont coûté au secteur des assurances 65 milliards l'année dernière, et la mégatempête Sandy aux États-Unis a compté pour près de 40% du montant total, a indiqué jeudi la compagnie Munich Re AG.

Néanmoins, le total des pertes assurées relativement aux catastrophes naturelles était en baisse par rapport au record de 119 milliards établi en 2011, alors que des séismes dévastateurs avaient frappé le Japon et la Nouvelle-Zélande.

La société d'assurance a indiqué que les coûts économiques totaux en 2012 liés aux catastrophes naturelles - incluant les pertes non assurées - se sont élevés à 160 milliards, comparativement à 400 milliards l'année précédente.

La mégatempête Sandy a fait au moins 120 morts à la fin octobre. Les États de New York, du New Jersey et du Connecticut ont été les plus touchés.

Munich Re a estimé les pertes assurées attribuables à Sandy à 25 milliards et les pertes totales à 50 milliards.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer