L'Ontario autorise une poursuite contre BMO

Sur le même thème

Banque de Montréal... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Banque de Montréal

La Presse Canadienne
Toronto

Une poursuite en recours collectif contre BMO Nesbitt Burns, BMO Ligne d'action et Société de fiducie BMO (T.BMO) a été autorisée par la Cour supérieure de l'Ontario.

La poursuite reproche à BMO de convertir automatiquement en dollars canadiens, sans autorisation, toute devise étrangère versée dans un Régime enregistré d'épargne-retraite (REER).

La banque se voit également reprocher d'avoir imposé des frais non précisés ou précisés de façon inadéquate, ou encore non autorisés, relativement à des transactions en devises étrangères.

Aucune de ces allégations n'a été prouvée devant une cour.

La banque a dit être déçue par la décision de la cour, et a fait part de son intention de se défendre. Elle a cependant refusé de formuler tout autre commentaire, l'affaire se trouvant devant les tribunaux.

Les requérants souhaitent obtenir le remboursement des frais d'opérations sur devises imposés lors de l'achat ou de la vente de placements étrangers dans des comptes enregistrés, ainsi que les frais payés relativement à la conversion de devises étrangères versées dans des comptes enregistrés.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer