Le Canadien vaut 1,25 milliard US

Selon l'étude annuelle de Forbes sur les finances de la... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Selon l'étude annuelle de Forbes sur les finances de la Ligue nationale de hockey, le Canadien est la troisième équipe la plus riche de la LNH, derrière les Rangers de New York et les Maple Leafs de Toronto.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Conséquence de l'attrait financier du sport professionnel et de la rareté des équipes disponibles, le Canadien de Montréal vaut maintenant 1,25 milliard de dollars US (1,6 milliard CAN au taux de change actuel), selon le magazine américain Forbes.

Selon l'étude annuelle de Forbes sur les finances de la Ligue nationale de hockey dévoilée ce matin, le Canadien est la troisième équipe la plus riche de la LNH, derrière les Rangers de New York (1,5 milliard US) et les Maple Leafs de Toronto (1,4 milliard US). New York est en tête du classement de Forbes pour une troisième année consécutive. De son côté, Toronto, qui avait glissé au troisième rang l'an dernier, devance maintenant son rival montréalais.

Durant la saison 2016-17, le Canadien a généré des profits de 92 millions US sur des revenus de 236 millions US, selon Forbes. Montréal se classe ainsi au deuxième rang tant pour les profits que les revenus, derrière les Rangers qui ont généré des profits de 94 millions US sur des revenus de 246 millions US. Les Maple Leafs ont généré des profits de 76 millions US sur des revenus de 211 millions US. Le Canadien a vu sa valeur augmenter de 12% cette année, comparativement à 20% pour les Rangers et 27% pour les Maple Leafs. Le Canadien est la propriété du Groupe CH, un consortium dont la famille Molson est l'actionnaire majoritaire.

> Le classement complet de Forbes sur la valeur des équipes de la LNH 

Les Blackhawks de Chicago (valeur de 1 milliard US) et les Bruins de Boston (890 millions US) complètent le top 5 des équipes les plus riches de la LNH. En moyenne, une équipe de la LNH - qui a généré des profits moyens de 18 millions sur des revenus moyens de 148 millions en 2016-17 - vaut 594 millions US, une hausse annuelle de 15%.

Pour expliquer la hausse importante de la valeur des équipes, Forbes cite trois raisons principales : l'importante prime payée par les investisseurs pour acheter une équipe de sport professionnel en Amérique du Nord en raison de la rareté des équipes, le prix de 500 millions US payé par Las Vegas pour une équipe d'expansion de la LNH, et pour les équipes canadiennes, une montée relative de 6,7% du dollar canadien (80 cents US) par rapport au dollar américain.

Pour réaliser son étude, Forbes s'appuie notamment sur des documents d'institutions financières, de consultants, d'autorités publiques et d'agences de notation. Traditionnellement, la LNH et le Canadien de Montréal ne participent pas et ne reconnaissent pas la validité des chiffres de Forbes.




publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer