Exclusif

ComediHa ! intéressée à acheter le Groupe Juste pour rire

Le Groupe Juste pour rire est de loin... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

Le Groupe Juste pour rire est de loin l'entreprise la plus importante au Québec dans l'industrie de l'humour.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une autre entreprise québécoise s'avance sur la ligne de départ pour acheter le Groupe Juste pour rire : ComediHa !, de Québec, deuxième entreprise en importance au Québec dans l'industrie de l'humour.

Visé par des allégations de harcèlement sexuel et d'agression sexuelle de la part de 10 femmes, le fondateur et actionnaire majoritaire du Groupe Juste pour rire, Gilbert Rozon, a indiqué vendredi dernier qu'il vendra son entreprise, de loin la plus importante au Québec dans l'industrie de l'humour.

ComediHa !, qui organise notamment un important festival d'humour à Québec (le ComediHa ! Fest-Québec, anciennement le Grand Rire de Québec), se dit intéressée à acheter le Groupe Juste pour rire. L'entreprise de Québec a déjà fait part de ses intentions au Groupe Juste pour rire.

Elle s'ajoute à MishMash (de l'homme d'affaires Alexandre Taillefer), qui est aussi intéressée par les actifs de Juste pour Rire, selon nos informations.

« On est intéressé à l'acheter, et en fonction des informations que nous obtiendrons, nous ferons une offre. Le Québec est reconnu partout à l'international pour sa qualité d'humoristes. [...] Il faut absolument que l'actionnariat [du Groupe Juste pour rire] reste québécois, c'est très important pour la culture québécoise que ça demeure au Québec », a dit Sylvain Parent-Bédard, président-fondateur et actionnaire majoritaire de ComediHa !

Une marque «en danger»

ComediHa ! estime que sa connaissance du milieu de l'humour au Québec et à l'international sera un atout dans les négociations avec le Groupe Juste pour rire. Elle estime aussi que le prochain acheteur devra avoir la confiance des humoristes québécois. Plusieurs d'entre eux, dont Martin Petit, doivent se réunir en début de semaine pour faire le point sur la situation.

« L'acheteur doit réussir à rallier tout le monde et à faire une offre qui va minimiser les dommages et que chacun peut y trouver son compte. Je pense que si tous les intervenants - les artisans, les commanditaires, les subventionnaires - se serrent les coudes et travaillent ensemble d'un commun accord, il y a une possibilité [de sauver Juste pour rire], mais il faut un plan stratégique et une fine connaissance du milieu humoristique québécois, mais aussi international. De par nos valeurs, nous avons établi un respect avec les artisans depuis plus de 20 ans. Nous avons un réseau international avec les autres festivals, nos émissions de télé sont diffusées dans plus de 100 pays, nous avons de la crédibilité au Québec et à l'international », a assuré Sylvain Parent-Bédard, qui précise que la marque Juste pour rire « est définitivement en danger ».

L'humoriste José Gaudet, l'un des membres du duo les Grandes Gueules, souhaite que l'actionnariat du Groupe Juste pour rire reste québécois et estime que ComediHa ! est bien placée pour acheter l'entreprise. « Ils sont bien placés, ils organisent déjà un festival qui est similaire et géré de façon impeccable. La matière première reste les humoristes, et ComediHa ! font déjà des bons shows », a-t-il indiqué.

Déjà des discussions en 2015

Ce n'est pas la première fois que ComediHa ! tente d'acheter le Groupe Juste pour rire. En 2015, les deux entreprises avaient tenu des discussions informelles, mais celles-ci n'ont pas duré longtemps, puisque chacune voulait acheter l'autre.

Fondée en 1997, ComediHa ! a un chiffre d'affaires d'environ 35 millions, comparativement à au moins 100 millions par année pour le Groupe Juste pour rire. ComediHa ! (anciennement connue sous le nom de QuébéComm) produit à la fois des spectacles d'humour, un festival d'humour à Québec et des émissions de télé [LOL : -]) vendues au Québec et en Europe.

Le Fonds de solidarité FTQ, qui a injecté 5 millions dans l'entreprise depuis 2012, est actionnaire minoritaire de ComediHa !, dont le conseil d'administration est présidé par François Macerola, ancien grand patron de la SODEC. En plus de son siège social à Québec, l'entreprise de 60 employés permanents a des bureaux à Montréal et à Los Angeles.

Après que les allégations contre M. Rozon ont été rendues publiques la semaine dernière, ComediHa ! a condamné tout « geste déplacé ou intimidant, qu'il soit de nature sexuelle ou autre » et encouragé « toutes les personnes vivant ou étant témoin d'une telle situation à la dénoncer ». « Nous avons tous une responsabilité collective d'entretenir un milieu de travail respectueux où chacun peut s'épanouir », a écrit l'entreprise sur son compte Twitter.

D'autres acheteurs potentiels ?

ComediaHa ! et MishMash ne seront sans doute pas les seules à vouloir faire l'acquisition du Groupe Juste pour rire, dont le chiffre d'affaires annuel était d'environ 125 millions de dollars en 2011. Le Goupe CH, qui possède l'équipe de hockey du Canadien de Montréal, est déjà présent dans l'industrie de l'humour par l'entremise d'evenko, qui produit notamment les spectacles de Philippe Bond et Martin Perizzolo. Le Groupe CH n'a pas commenté son intérêt éventuel de se porter acquéreur du Groupe Juste pour rire. Québecor, qui ne produit actuellement pas de spectacles d'humour, pourrait aussi être intéressée. Québecor entretient des liens d'affaires avec le Festival Juste pour rire (un organisme sans but lucratif dont le contrat de gestion est attribué au Groupe Juste pour rire) : avant les allégations contre M. Rozon, TVA diffusait les galas du Festival Juste pour rire, habituellement commandités par son câblodistributeur Vidéotron. Québecor n'a pas rappelé La Presse dimanche.

Ils ont dit

« Il faut absolument que l'actionnariat [du Groupe Juste pour rire] reste québécois, c'est très important pour la culture québécoise que ça demeure au Québec. »

- Sylvain Parent-Bédard, président fondateur de ComediHa !

« L'acheteur [du Groupe Juste pour rire] doit réussir à rallier tout le monde et à faire une offre qui va minimiser les dommages et que chacun peut y trouver son compte. »

- Sylvain Parent-Bédard, président fondateur de ComediHa !

« Ils sont bien placés, ils organisent déjà un festival qui est similaire et géré de façon impeccable. La matière première reste les humoristes, et ComediHa ! fait déjà des bons shows. »

- José Gaudet, humoriste




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer